Coronavirus COVID-19 : Mariage annulé, maintenu ou reporté ? soirée dansante avec DJ et fête autorisée ? Décret, Actu restrictions sanitaires + vos Questions et Témoignages (P2)

coronavirus covid19 mariage 224 novembre 2020 – Bienvenue sur le LIVE blog partie 2 (automne / hiver) dédié au Mariage & ACTU Covid-19 en France (actuelle période de reconfinement et 2eme vague de Coronavirus) avec un contenu participatif :

Slideci-dessous vos Questions, bons Conseils et Opinions sur la crise du Covid SARS-CoV-2 et la complexe organisation de votre ‘Joli Jour’ (fin 2020 et début 2021) ou tout autre événement + les témoignages des couples ‘nouveaux mariés’ d’octobre / novembre / décembre qui ont maintenu leur cérémonie civile / religieuse, réception, fête et soirée dansante avec DJ + les retours d’expérience de prestataires PRO et intervenants sur le déroulement de leur prestation et l’application possible (ou pas) des contraintes sanitaires Covid préconisées,

p vertla synthèse des dernières infos et décisions du Gouvernement, des Ministères et Préfectures (partagez avec nous espace ’Commentaires’ les réponses officielles qui vous seraient apportées) pour vous aider à faire votre propre choix (et le bon) de maintenir, annuler ou reporter votre Wedding Day, réception familiale, regroupement festif ou événementiel corporate (Actu P1 sur la page Coronavirus Covid-19 / maintien, annulation ou report de mariage depuis le confinement du printemps),

p vertle résumé des nouveaux Décrets, Arrêtés Préfectoraux et textes de Loi qui définissent les consignes sanitaires + autorisations et interdictions pour chaque lieu et établissement ERP (avec ou sans piste de danse) ainsi que les protocoles Covid 19 pour réception et soirée dansante de mariage d’octobre novembre décembre et tout autre rassemblement regroupant du public,

p vert+ sur la page dédiée aux questions juridiques et ouverte aux réponses d’Avocats et conseils avisés de toutes & tous : exposez votre problématique ou éventuel conflit entre futurs / nouveaux mariés et prestataire professionnel, désaccord lié au Droit des familles et des contrats ou qualification (selon chaque situation) du cas de force majeure pour mariage annulé ou reporter suite au Coronavirus Covid-19

Coronavirus Covid-19 mariage annulation report 2021 réception piste danse soirée dansante DJ

Futurs ou jeunes mariés, prestataire PRO, acteur du secteur événementiel, personnel de Mairie ou Préfecture, et tout autre observateur de la complexe période post- 1ere vague de Coronavirus Covid-19 … vous avez la parole pour relayer une information utile et partager une problématique ou un avis personnel :

24 novembre / ACTU Covid-19, annonces et restrictions sanitaires pour réception, événement festif et soirée dansante de mariage en Novembre Décembre et début 2021.

actualitéLa rubrique ACTU P2 fait suite à la page n°1 INFO Covid-19 et organisation de mariage avec ci-dessous les ‘grandes lignes’ des nouvelles mesures sanitaires pour la période de Novembre Décembre et début 2021 + les Décrets et Arrêtés Préfectoraux qui détaillent les autorisations, interdictions et restrictions à respecter pour organiser une réception de noces, événement festif avec piste de danse et tout rassemblement familial dans un établissements ERP ouvert au public et privatisable — INFO pratique : avant toute prise de décision (maintien, annulation ou report de mariage ou événement, gestion d’établissement ERP ou lieu de réception ouvert au public, rédaction de protocole sanitaire Covid-19 etc.) il convient de consulter chaque décret, loi et texte législatif complet via Légifrance, votre Préfecture ou Mairie de résidence, le site gouvernement.fr/info-coronavirus ou par téléphone le numéro gratuit info Coronavirus Covid-19 au 0800130000 ; Suite à ces contacts, n’hésitez pas à partager en commentaires les informations utiles qui vous seraient apportées.

Confinement actuel adapté et prévision du déconfinement pour mi-décembre et janvier 2021.

Date24 novembre – Nouvelle allocution du Président Macron. Durant les prochaines semaines il conviendra de continuer à limiter au maximum les rassemblements et éviter les activités dans les lieux clos qui accélèrent la diffusion du virus. Le confinement actuel évoluera en 3 étapes :

p rougeÉtape 1/3 : à partie du samedi 28 novembre le confinement adapté rester en vigueur, il faudra toujours renoncer au réunions privées, rassemblements familiaux et déplacements non indispensables, mais (entre autres) les commerces et services pourront rouvrir jusqu’à 21h, sous réserve de l’application stricte des différents protocoles sanitaires.

p rougeÉtape 2/3 : à partir du mardi 15 décembre (et selon l’évolution de l’épidémie de Covid-19 en France) le confinement serait alors levé, avec cependant le retour d’un couvre-feu de 21h à 7h, hors réveillon de Noël du 24 décembre et réveillon du nouvel an 2021 du 31 décembre (cette soirée-là les rassemblements sur la voie publique demeurant interdits). Les grands rassemblements et événements festifs (soirées de mariages, fêtes d’anniversaires ou autres) dans les salles à louer et lieux de réception resteront interdits. Les discothèques, bars et restaurants demeureront également fermés durant cette 2eme période de déconfinement. Les réunions privées doivent limiter au maximum le nombre d’adultes ensemble dans une même pièce.

p rougeÉtape 3/3 : à partir du 20 janvier 2021, si cela est possible et avec le recul sur l’évolution de la situation sanitaires après les fêtes de fin d’année, de nouvelles décisions d’ouvertures seraient alors prises. Un point sur la situation sanitaire sera détaillé tous les 15 jours.

p vertUne information nationale ou locale à ajouter ? un avis sur les restrictions actuelles, une question personnelle, une réponse à apporter à une autre question ou un témoignage à partager ? l’espace ‘Commentaires’ ci-dessous vous est ouvert : Poser une Question / donner mon Avis

Reconfinement national et fermeture des commerces et établissements recevant du public ‘non essentiels’.

Date31 octobre – Allocution d’Emmanuel Macron avec l’annonce d’un reconfinement de tout le territoire national du jeudi 29 octobre minuit au 1er décembre avec (entre autres) l’exclusion des réunions privées et rassemblements publics, le déplacement entre régions non autorisés, la fermeture des commerces établissements recevant du public définis au printemps dernier comme ‘non essentiels’.

p rougeLes parcs, jardins et plages restent ouverts, ainsi que les lieux de cultes dans lesquels peuvent se dérouler les cérémonies religieuses (conditions et autorisation à confirmer par chaque officiant). Les cérémonies civiles de mariage restent également autorisées (à confirmer par votre Mairie). Possible adaptation du dispositif national à la mi-novembre et éventuelle autorisation locale d’ouverture (et adaptation des restrictions nationales) possible par arrêté préfectoral ou décision municipale.

Extension de la mesure de couvre-feu à un total de 54 départements à partir du 24 octobre 00h.

Date22 octobre – Nouvelle conférence de presse du premier ministre Jean Castex. Le couvre-feu (de 21h à 6h) s’étendra à 38 nouveaux départements et territoires d’Outre-Mer à partir du vendredi 23 octobre minuit (= samedi 24 octobre 00h) et pour une durée de 6 semaines. Un total de 54 départements seront ainsi concernés par ces restrictions, avec l’extension à tout le département pour les villes et métropoles dans lesquelles le couvre-feu est déjà en vigueur (avec entre autres le territoire de la métropole d’Aix-Marseille qui s’étendra à tout le département des Bouches-du-Rhône).

Interdiction des soirées dansantes et fêtes de mariage partout en France, couvre-feu dans les zones en Alerte maximale : résumé des nouvelles restrictions COVID-19.

Date16 octobre – Conférence de presse du premier ministre Jean Castex pour détailler les nouvelles dispositions annoncées par Emmanuel Macron. Début de 2eme vague épidémique avec une dégradation nette et rapide de la situation sanitaire depuis début octobre. La France sera de nouveau en placée état d’urgence sanitaire à partir du samedi 17 octobre pour une durée minimale de 4 semaines.

p rougeHors espaces de travail, les plus grandes interactions à risques sont concentrées dans les lieux conviviaux où se déroulent des fêtes et rassemblements en famille tels que les réceptions et soirées de mariages avec un grand nombre de personnes proches et la non-application des gestes barrières.

p rougeInstauration d’un couvre-feu sanitaire Covid-19 dans les espaces publics et réduction des interactions sociales dans la sphère privée, dès le vendredi 16 octobre minuit (= samedi 17 octobre 00h) de 21h à 6h du matin, à Paris et région Ile-de-France et les métropoles d’Aix-Marseille, Rouen-Normandie, Grenoble-Alpes, Montpellier-Méditerranée, Lille, Saint-Etienne, Toulouse et Lyon. Sauf exception, tous les commerces et lieux recevant du public seront fermés durant cette période.

p rougeDans tout le territoire national à partir du vendredi 16 octobre minuit (= samedi 17 octobre 00h) : interdiction de toute fête de mariage et soirée dansante privée ou étudiante dans les salles des fêtes, polyvalentes ou tout lieu de réception et établissement ERP recevant du public. Concernant les restaurants et tout lieu recevant du public, application dès le 17 octobre d’un nouveau protocole COVID renforcé avec (entre autres) 6 personnes maximum par table, 1 siège occupé sur 2 et un nombre de visiteurs limité et régulé.

+ Précédentes annonces à suivre en bas de page rubrique ACTU Covid-19 – Partie 2

Commentaires / ACTU Covid-19 annulation ou report de Mariage, organisation cérémonie, réception et soirée dansante, conflit prestataire …

Ma Question / Réponse / mon Témoignage

24 novembre, Aygun : Bonjour, est-ce qu’il est possible d’organiser une fête de mariage a plus de 250 personnes d’ici le mois de mars 2021 ?

Kawthar YA : Bonjour, je veux poser une question pour célèbre un mariage religieux musulman est-ce possible ?

18 novembre, Laurence VM. : notre fille se marie samedi 21 novembre, pas dans notre département de résidence, pouvons-nous nous y rendre pour aller chez eux et y assister dehors à la mairie ?

16 novembre, Stéphane M : Je suis auto-entrepreneur. Peut-on avoir des rendez-vous avec de futurs mariés en ce moment (préparatifs, commercial, signature…) ?

Stephaniele : Bonjour, nous avons dû reporter notre mariage qui devais avoir lieu le 22 août 2020 nous l’avons reporter au mois de mars 2021 mais nous nous demandons si celui-ci devra de nouveau être reporté ?

12 novembre, Valérie LG. : Bonjour nous sommes dans l’incertitude, mariage prévu au mois de mai 2021, est-ce qu’il faut penser à le reporter en 2022 ? Merci.

Cécile G : Bonjour. Mon neveu se marie la semaine prochaine. Je ne fais pas partie des 6 personnes qui vont rentrer à la mairie, mais est-ce que je peux aller à la sortie de la mairie juste pour le voir de visu sans l’embrasser pour le féliciter bien sûr !! Merci pour la réponse.

7 novembre, Caroline V. pour A et C : Besoin d’infos urgentes, un contrat pour location de salle avec traiteur a été signé en juin 2020 acompte de 3000 € sur un total de 8100 € ainsi qu’un chèque de caution de 5000 €. Le 9 octobre 2020 le marié part aux urgences à igr suite à une douleur survenue en aout et qui n’est pas passée depuis. Scanner début octobre montre un problème suite au rdv, 9 octobre 2020 une batterie de tests ce lundi verdict cancer pulmonaire avancée donc grave en stade 4. Sur le contrat de location nous sommes aujourd’hui à moins de 6 moi du jour J, la propriétaire du domaine précise que le contrat stipule que la totalité de la somme doit être versée pour annulation à moins de 6 mois et refuse de rembourser, de faire un geste en ne payant que la moitié ou même en reportant le mariage à une date ultérieure. Quels sont les recours possibles ? … obligation ou non de trouver une date ultérieure ? cas de force majeure ? merci pour votre réponse.

Christelle R. : Nous devons faire notre mariage civil le 28 nov 2020 avec uniquement nos témoins, sauf que nos témoins ne sont pas dans la même région que nous. Est-ce qu’ils pourront venir avec une dérogation ?

2 novembre, Justine A. : Bonjour, j’ai demandé à reporter la date d’un mariage qui devait être célébré un samedi d’août 2020 et le prestataire me propose un vendredi en 2021. Cela ne me convient pas, puis je demander l’annulation de la prestation et récupérer les acomptes ? A-t-il le droit de demander des pénalités et l’application des tarifs 2021 ?

Bonjour, j’habite à Pau (64) est-ce-que je peux me rendre au mariage de ma fille le 7 novembre à Marseille ? 600 km. L’attestation cochée avec évènement familial impérieux est-elle valable pour le mariage ? D’avance merci pour votre réponse.

Jean-Michel L. : Est-ce que le nombre d’enfants compte comme grandes personnes pour un mariage en mairie ?

Brigitte M. : Mon fils devait se marier fin mai mais a dû par apport au covid reculer son mariage au 7 novembre qui malheureusement est encore annulé. Nous avions tout organisé dans un petit domaine et avions donner une grosse somme pour réserver, je voudrais savoir comment se faire rembourser ? étant donné que tout est annulé, merci je suis tellement triste.

31 octobre, Kadmez : Bonsoir, demain je me marie à la mairie seulement avec 6 personnes. Mes parents qui habitent a 150kms du lieu de la mairie peuvent-ils venir ? et quel motif coché sur l’attestation dérogatoire de déplacement ? Je précise qu’ils feront l’aller-retour dans la journée.

Myriam F. : Ma fille habite le 42 (Loire) et moi le 69 (Rhône), est-ce je peux aller à son mariage ?

Pascal B. : Je suis témoin avec mon épouse demain pour le mariage de mon beau-frère, dans le même département, pouvons-nous y aller et sur quel motif remplir l’attestation de déplacement ? Merci.

Michèle F. : Habitant à Nice puis-je me marier le 7 novembre à Dunkerque ? et est-ce que mon père habitant aussi à Nice pourra venir ? Merci de me faire parvenir une réponse.

Virginie G. : Bonjour j’ai mes enfants qui vont chez leur père le week-end comment ça se passe ? car je suis perdu à nouveau.

Laurence L. : Est-il possible avec ce nouveau confinement de se marier civilement sans fête de mariage ?

Nora C. : Est-ce que le mariage à la mairie est autorisé pendant cette période de confinement ?

Mary M. : Mariage de ma fille prévu le 27 novembre en Martinique. Réservations vols et logements payés, pour un départ le 24 novembre, sommes-nous autorisés à partir pour raison familiale ?

André TDC. : Puis-je inviter chez moi 12 amis et proches de ma famille ?

LM : Bonjour, mariage le 31 octobre 2020 à Bordeaux avec 2 témoins uniquement, sachant que nous devrons nous déplacer de l’Occitanie vers la Nouvelle Aquitaine le 30 octobre sera-t-il maintenu ?

Ben N. : Je dois me marier samedi 31 octobre, est-ce que la cérémonie en mairie aura lieu malgré le confinement ?

Bibi : Bonjour je me marie le 31 octobre 2020 à la mairie et je voudrais savoir si c’est annulé ou pas.

Murielle S. : Bonjour, dimanche nous avons un repas à midi, nous serons 6 personnes. Il y a 8 km pour y aller, cela sera-t-il possible ?

27 octobre, Isabelle S : Un mariage à lieu ce week-end dans un hôtel restaurant, est-ce légal ou pas ? par rapport au covid-19.

22 octobre, Canelle : Bonsoir, puis-je retirer mon masque pour célébrer un mariage ?

Pl : Bonjour je devais me marier en octobre 2020 repoussé en 2021 le domaine où je dois faire le mariage veut augmenter le tarif en 2021 en a-t-il le droit ?

Patricia J : Bonjour, pour mes mariés 2021 j’aimerai rajouter une clause dans mon contrat par rapport aux annulations de dernière minutes et leur versement d’acompte. Comment puis-je le rédiger ? Merci

20 octobre, Stef V. : Bonjour notre mariage devait avoir lieu en août 2020, à cause du covid nous avons dû reporter en semaine car la propriétaire des lieux de réception ne voulait pas nous restituer l’acompte… mariage programmé pour août 2021, seulement au vue de la situation qui se prolonge et notre famille venant de l’étranger nous avons envie d’annuler tout simplement la fête car nous avons peur d’être de nouveau devant la contrainte d’annuler en 2021 ce qui nous mine le moral, nous envisageons donc qu’un mariage en mairie avec 10 personnes … sommes-nous dans notre droit de demander la restitution de nos acomptes versés ? Merci pour votre réponse.

Bruno T. : Bonjour, suite aux nouvelles mesures sur le covid, je suis propriétaire d’un lieu privé, est-il possible de continuer à faire des mariages ou autres. Merci de votre réponse.

Gunst P. : Bonjour, j’ai des mariés qui veulent annuler un mariage prévu en août 2021 pour cause de covid, est-ce possible ? quelle sont les conditions ?

Patricia B. : Bonjour je dois faire mon anniversaire le 14 novembre avec un nombre de personnes adultes de 16 adultes et 6 enfants, le repas se fera au restaurant puis-je le maintenir ?

Laurie DR. : Bonjour, j’aimerai savoir si le mariage en mairie est maintenu dans toute la France ? Je me marie samedi prochain et j’ai peur qu’ils annulent tout en mairie je suis dans l’Ain 01 merci pour vos réponse

Martine D. : Est-ce-que pour les mairies du Pas-de-Calais 62 pourront se marier à la mairie seulement sans faire de fête en salle ensuite ? y a-t-il un décret a ceci ?

VR. : Bonjour, je suis en plein doute sur le sujet. J’ai bien entendu les mesures prises par le président concernant les salles des fêtes j’ai donc appelé la mairie de la commune qui m’a répondu « nous n’avons pas eu l’ordre de fermeture des salles de la part du préfet donc les salles restent ouvertes pas de problème », je ne sais donc pas quoi faire, c’est pour un anniversaire.

16 octobre, Élodie B. : Bonjour j’ai reporté notre mariage à avril 2021 mais bon est-ce possible ? car vu la crise sanitaire je reste perplexe…

Martial L. : Le mariage religieux, cérémonie et fête après est-il autorisé à partir du samedi 17 octobre 2020 ?

Céline D. : Pourrai-je être remboursée des acomptes versés au traiteur (2/3 de la somme) pour un repas de 150 personnes qui ne pourra avoir lieu le 17 octobre 2020 ? Le traiteur refuse tout remboursement et même tout report.

Relie : Organisation d’un repas de mariage le 17 octobre (pas de danse, jauge de 6) dans une salle privée, possible ou pas ? car nous avons des informations contradictoires et potentiellement des mariées à prévenir et un traiteur… Bon courage à tous.

José F. : Une personne qui habite dans une ville non concernée par le couvre-feu peut-elle circuler dans une ville avec couvre-feu après 21h00 ? Merci pour la réponse.

Christelle J. : Mon fils doit se marier de 31 décembre est-ce qu’il faut qu’il annuler son mariage par rapport au covid19 ?

Gilles H. : Peut-on avoir en urgence confirmation officielle du report à lundi 19 octobre de l’interdiction des cérémonies de mariage, décidée par le gouvernement ?

Roberto I. : Les mariages de 30 personnes sont-ils autorisés pour ce week-end ?

Sébastien L. : A-t-on le droit à un repas de communion dans une salle privée ? Merci

Guettal : Bonjour, mon mariage doit être célébré le 14 novembre 2020, malheureusement mon événement doit être reporté, je souhaiterais être remboursé mais la prestation de ma salle ne veut pas me rembourser, c’est une salle privée avec traiteur décorateur.

Sylvie P. : Dans le département de la Drome (26) notre mariage est prévu le 31 octobre 2020 avec 29 convives après une 1ere annulation du la part du restaurateur puis maintenant fermeture de la salle des fêtes de notre village qui au départ était limité á 30 personnes maxi. En dernier recours nous prévoyons donc le repas festif à notre domicile, risque-t-on un contrôle et une amende ?!

Chris D. : Bonjour, l’annulation des mariages est en vigueur à partir de demain ou lundi prochain ? Je dois animer demain dans le département de la Manche un mariage de 150 personnes sous un barnum sur un terrain privé. Les futurs mariés ont-ils le droit de maintenir leur fête avec soirée dansante ? Merci pour votre réponse.

Marie Eve F. : Nous organisons une soirée pour le 17 octobre avec 50 personnes, sera-t-elle annulée ?

Caroline G. : Je me marie le 24 octobre j’ai loué un gîte avec salle est ce que j’ai le droit de faire le repas avec 40 personnes ?

Johanne l. : Bonjour j’aimerais savoir si dans les domicile il est toujours possible de faire sa fête de mariage car je me marie dans 1 semaine et je ne peux pas encore une fois annuler merci de votre réponse.

15 octobre, Laura S. : Bonjour, je fête mes 30 ans samedi 17 octobre à Bayonne dans une salle des fêtes. Nous sommes 20. Je lis dans cet article que l’interdiction s’appliquera le 19. Est-ce exact ? Merci bcp

Vincent V. : Bonsoir, comment vérifier cette information que les mariages seraient interdits seulement à partir de lundi prochain ? Merci.

Sabrina : Mon mariage a lieu le 7 novembre dans une salle privée puis-je le maintenir ?

Philippe T. : Est-ce que les mariages prévus ce week-end en salle privée recevant du public sont autorisés pour la part festive ?

Fany M. : Bonjour, une amie se marie samedi avec une trentaine de personnes, difficile d’annuler la veille pour le lendemain, elle a un photographe qui hésite à venir, savez-vous quelle amande risque-t-il ?

Kevin B. : Bonsoir, avez-vous la source de l’information concernant l’interdiction des fêtes de mariage après ce week-end du 17/18 octobre ? Pour prévenir nos familles parce que personne ne nous croit ^^ Merci

Jacques P. : Pouvez-vous m’indiquer le lien qui confirme la date du 19 octobre comme début des interdictions des fêtes de mariage ?

Lara G. : On a bien compris que le Président appelle à la responsabilité personnelle, mais j’ai loué un grand gite pour mon mariage en Ile-de-France et le proprio me dit que j’ai le droit puisque c’est une location et pas un ERP, donc il va pas m’autoriser à repousser… je risque de perdre beaucoup d’argent et évidement les invités ont peur, donc il n’y aura quasiment personne… est-ce vrai que puisque c’est une location de gite et pas une « salle de fête » la restriction ne s’applique pas ? Merci, j’angoisse !

SD : Je me marie samedi prochain le 17 octobre, je ne peux plus annuler mon mariage et je ne suis pas en zone de couvre-feu, y a-t-il une dérogation pour ce week-end ? Merci beaucoup pour votre réponse.

Antonio R. : Le mariage prévu le 17 octobre 2020 dans le Jura peut-il avoir lieu ?

Mae Tho : Puis-je faire le baptême de mon fils le 25 octobre 2020 ?

Guillaume S. : J’ai un grand garage et je veux fêter mon anniversaire, je cherche les dernières actualités concernant la loi, les risques encourus, le nombre de personnes que je peux inviter. En fait tous ce qui concerne les détails pour ne pas faire n’importe quoi. Merci.

Sophie D. : J’ai prévu d’organiser un anniversaire samedi 24 octobre réunissant 18 personnes à mon domicile est-ce que j’en ai le droit ?

My G. : Bonjour, je suis de mariage le 24 octobre dans le Finistère, il se déroule dans une salle privée et nous sommes 40 personnes. Je vois un peu sur le net que tout mariage dans des salles avec public sont interdites, est-ce le cas pour une salle privée ? Surtout que la plupart des prestations sont payées. Merci

Fabrice R. : le 24 octobre je réunis à domicile 28 personnes pour fêter mon mariage : quelles seront les conditions ?

Quentin W. : Juridiquement parlant, Mr le premier ministre a-t-il le droit de nous obliger à annuler un mariage qui est un évènement privée sur un lieu privé ??

Gérard P. : Savez-vous s’il est encore possible en octobre 2020 de réunir des groupes pour mariages ou anniversaires en Gironde ? Merci d’avance de votre avis.

Robert M. : Mariage à Marseille 13008 le 31 octobre 2020 combien de personnes peuvent assister à la cérémonie à la mairie ?

Catherine T. : Bonjour, mon fils doit se marier dans 10 jours. Après la cérémonie il était prévu un repas assis servi par traiteur dans une salle privée en respectant des consignes sanitaires équivalentes à celles des restaurants. Est-ce toujours autorisé ? Merci de votre réponse.

Pierre N. : Par rapport aux annonces du président concernant les interdictions de fêtes de mariage que se passe-t-il au niveau de la cérémonie à l’église ? Le nombre d’invité est-il aussi limité à 6 personnes ?

Lucie R. : Bonjour, nous louons un domaine privé, sommes-nous concernés par l’interdiction ? Merci.

Émilie D. : Bonjour, l’annulation des fêtes de mariage dans toute la France est effective pour 4 semaines pour le moment ? Ou plus ?

Hubert B. : À partir de quelle heure l’interdiction est-elle en vigueur ? 8h le matin ou minuit ? cela change tout !!!

CP : mariage maintenu dans un espace privée (château) avec 100 personnes dans le Lot-et-Garonne ? merci pour votre réponse.

Antonin B. : Bonjour, je me marie dans le Cher ce samedi, la soirée dansante peut-elle être maintenue ?

Monique C. : J’habite le département du Nord, j’ai un mariage le 31 octobre à Saint-Nazaire, me sera-t-il possible de m’y rendre sachant que les futurs mariés ont limité à 30 invités ? Merci pour votre réponse car le président n’a pas abordé ce problème.

Florence T. : Bonjour, je dois me marier le 24 octobre 2020 en Gironde, 100 personnes avec piste de danse. Je veux donc repousser la date de la fête mais le propriétaire de ma salle n’a qu’une date à me proposer en juillet 2021 et nous ne pouvons pas. On a donc demandé les arrhes de 900€ puisque nous ne pouvons le faire qu’à 30 personnes, mais il dit qu’il n’a pas à me les rendre car les mariages ne sont pas interdits. Quels sont les nouvelles lois SVP ? Puis-je me retourner contre lui ? Merci cordialement.

14 octobre, Martine C. : Ma fille organise le 17 octobre 2020 un anniversaire avec 40 personnes, elle a eu l’accord de la mairie de Bloye en Haute-Savoie. Je suis un peu surprise de cette accord, en a-t-elle le droit ? Merci de votre réponse.

Hubert T. : Peut-on organiser une réception de mariage ce week-end ?

Christiane D. : Nous avons réservé depuis février 2020 dans un restaurant dansant pour le 11 octobre, nous n’avons pas pu nous y rendre doit il nous rembourser l’argent qu’on a donné pour le repas ?

12 octobre, Abdelkader T. : Bonsoir, est-il possible de faire un mariage plus de 100 personnes dans le Var ? J’habite à Fréjus, merci par avance.

Bruno O. : Bonjour, ayant organisé une soirée repas dansant (anniversaire des 60 ans) le 11 avril 2020, décalée au 2 mai et ensuite au 7 novembre 2020 et vu les restrictions covid-19 sur la Loire (42) pourriez-vous m’indiquer svp sur quel article de loi je peux m’appuyer pour une annulation pure et simple avec restitution du chèque de caution ? J’ai essayé au mieux de décaler cette fête mais aujourd’hui je n’en ai plus du tout le souhait vu les conditions sanitaires. Merci d’avance pour votre réponse.

Gerard L. : Peut-on faire un repas de 120 personnes dans une salle de restaurant en Eure-et-Loir ?

10 octobre, Cam R. : Bonjour, est-il possible de faire un mariage dans le Pas-de-Calais avec une 100aine de personnes ? Ma famille tient une maison d’hôte et nous propose son terrain pour installer un grand chapiteau ou barnum. Il s’agit donc d’un terrain sur une société accueillant du public mais privatisée pour l’événement.

Nancy : Bonjour, j’aimerai bien savoir si les salles des fêtes sont toujours fermées et jusqu’à quel date svp ? merci

Maria : Bonsoir, je me marie le 22 octobre puis-je faire la fête dans l’Oise ?

Yann l : Bonjour, nous devons nous mariés le 17 octobre à Veuzain-sur-Loire dans le Loir-et-Cher et pour l’instant nous avons maintenu cette date. Ma question est : est-ce que nous pouvons toujours nous mariés à cette date ?? sachant que nous avons une salle privée et 80 personnes à table.

7 octobre, Nabil B. : Bonjour, pour ceux qui n’auraient pas encore demandé à la préfecture du Rhône, sachez que depuis le 28 Septembre : l’accueil du public dans les établissements recevant du public pour des événements festifs et familiaux (de type mariages, baptêmes, tombolas, événements associatifs, anniversaires, communions…) est interdit, y compris dans les salles des fêtes, salles polyvalentes et salles de réception, qu’elles soient publiques ou privées. En clair : pas de réception pour un mariage, un anniversaire, un départ à la retraite etc. Dans le 69 je pense que l’information est claire et précise ! Bon courage à tous dans cette période très difficile…

Malika : Bonjour, j’ai loué une salle car je me marie le 28 novembre 2020. Le propriétaire a exigé que je règle 900 euros comptant essentiellement en espèces. Sur le contrat il est bien mentionné pour 100 personnes. Or compte tenu de la situation beaucoup de personnes résidant dans le 4 coins de la France ne viendront pas. Le prestataire ne veut rien entendre et ne souhaite ni me rembourser ni reporter la date de cet évènement. Quel recours est possible ? je me sens lésée et très mal. Je vous remercie pour l’aide et les informations que vous m apporterez.

Constance MA : Bonjour, à cause du covid19 on a dû repousser notre mariage et le problème qui se pose c’est la location de salle, ils n’ont pas de salle disponible à notre date choisie en 2021. On a demandé le remboursement pour chercher une autre salle, ils nous ont répondu que le remboursement se fera dans 18 mois et on perdra l’acompte de 1500 euros est-ce normal ?

Brigitte : J’ai un mariage le 18 octobre la cérémonie religieuse aura lieu dans la salle suivie d’un cocktail dînatoire avec musique, est-ce que c’est possible ?

GM : Ai-je le droit de faire un repas de communion dans un restaurant dans le 92 Hauts-de-Seine en privé avec 30 personnes ce dimanche ?

Sabine TR : Mon fils devait se marier le 2 mai repoussé au 14 novembre en Loir-et-Cher pourront-ils se marier ?

5 octobre, Sylvie R. : Bonjour, ma fille se marie le 17 octobre 2020. Le repas est dans une salle privée, est-ce qu’on est limité par un nombre de personnes ? et peut-on mettre de la musique ?

Bérard S. : Bonjour, je dois fêter mon anniversaire dans le Vaucluse dans une salle privée chez un traiteur, est-ce-que j’ai le droit ? nous sommes 80 personnes.

Mehmet : Mon fils va fêter son mariage le 17 octobre est-ce que ça sera autorisé à cette date-là ? Merci d’avance.

AC. : Mon fils se marie le 17 octobre, a-t-il le droit de faire la grande fête dans une grande salle avec bon nombre d’invités ?

4 octobre, Cécile R. : Bonjour j’ai les 18 ans de ma fille prévu le 24 octobre avec 54 adultes et 23 enfants de moins de 11 ans. Je suis encore indécise à savoir si je dois reculer la date mais ce ne sera plus les 18 ans actuels. Fête dans une salle pour 240 personnes assises, nous serons 77 enfants inclus, croyez-vous que se sera possible ? en mettant tout en œuvre pour les gestes et sécurité sanitaires, gel masques gants s’il le faut, plus prise de coordonnés et température. C’est une salle privée, pas communale. Cordialement.

Antoine : Le 31 octobre je me marie a Rochetaillée-sur-Saône, combien des personnes je peux inviter ?

Marie M. : Peut-on se marier en novembre et avec combien d’invités ?

Quentin V. : Bonjour, je suis professionnel j’ai un salon de réception mon lieu est privé, puis-je accueillir chez moi plus de 30 personne en respectant les gestes barrières (sans soirée dansante), repas servi à table comme si j’avais un restaurant ?

Philippe L. : Quel est le nombre maximum de participants autorisés pour une réception de mariage en soirée avec danse dans le département du Rhône ?

Tomaic A. : Je prépare mon mariage le 31 Octobre à Fontaines-sur-Saône 69270, quelle limite de convives ?

2 octobre, Liliane V. : Bonjour je voudrais savoir si le nombre d’invités est limité à 30 si nous organisons la cérémonie chez soi en mettant un chapiteau. Nous sommes dans le Rhône mais ne faisons pas partie de la métropole de Lyon.

29 septembre, Cathy M. : Bonjour, ma fille et mon futur beau-fils ont préparé leur mariage depuis 2 ans et samedi 26 septembre le couperet tombe, mariage annulé qui devait avoir lieu le samedi 3 octobre, ils sont anéantis, ont-ils un recourt ? merci d’avance.

28 septembre, Tahra A. : Bonjour, je me marie le 31 octobre avec 150 invités, pensez-vous que je vais avoir mes chances sachant que j’avais déjà reporté mon mariage de juillet à octobre ?

Florianne : Bonjour mon mariage aurait eu lieu le 12 décembre et parce qu’il y a le covid j’ai décidé de repousser le mariage à une date ultérieure mais j’avais déjà réservé ma robe de mariée et j’ai appelé pour lui dire que j’ai repoussé le mariage à une date ultérieure et elle me demande de payer la robe en intégralité est-ce qu’elle a le droit de me demander ça ou pas ?

Alex C. : Bonjour, le 3 octobre nous devons organiser un petit mariage à Marseille avec 30 personnes maximum. Le loueur de la salle nous dit qu’il n’est pas concerné par les fermetures évoquées par le préfet car il est assimilé à une salle de réception, qu’en est-il vraiment ? Où dois-je me renseigner ? Car même la mairie a été incapable de me donner cette information. Merci pour votre aide.

27 septembre, Nouria F. : Bonjour, ma fille se marie le vendredi 2 octobre au Newport à Marseille et nous n’avons aucune réponse, on nous a dit qu’on aura une réponse que le mardi 29 septembre alors que le mariage c’est le 2 octobre, c’est la deuxième fois qu’elle décale son mariage. Merci de me répondre on est dans le flou.

Virginie M. : Je me marie le 10 octobre à la mairie de Parcieux. On sera 50 à faire la fête aux petite voiles, est-ce autorisé ?

Michel E. : Peut-on danser à un mariage dans le Haut-Rhin ?

26 septembre, Sandrine H. : Bonjour, le département et la préfecture dans lequel nous organisons notre mariage le 10 octobre prochain limite les mariage à 30 personnes. Pour diverses raisons nous souhaiterions reporter l’évènement à dans 2 ou 3 ans. Il n’est rien noté dans notre contrat à ce sujet mis à part que toute annulation vaut non-remboursement, rien sur le report. Nous avons peur que le domaine nous demande d’assurer le mariage avec 30 personnes. Quel argument législatif pouvons-nous donner ? Merci de votre aide !

Charlotte A. : Bonjour, mariage métropole Aix Marseille le 3 octobre pour nous dans une salle privée et 30 personnes et on maintient. On a prévu du gel, des masques et distanciations, on dansera même si c’est interdit, on aura bien le temps d’aller s’assoir s’il y a un contrôle de police … et la musique n’est pas interdite. On tente, ce ne sera sûrement pas mieux en 2021. Par contre c’est surtout l’envie d’être débarrassé malheureusement avec le covid ça nous a vraiment gâché le plaisir d’organiser notre mariage, j’espère qu’on passera une belle journée quand même et que personne ne sera malade par la suite.

Prescillia R. : Bonjour, je voudrai savoir si on prend le risque de célébrer notre mariage à plus de 30 invités que risque-t-on ?

Verbeke : Bonjour je voudrais savoir, les mariages du 3 octobre en mairie sont-ils maintenus ?

25 septembre, Camille D. : Bonjour, je dois assister à un mariage (environ 100 convives) ce samedi 26 septembre dans une zone rouge renforcée, la jauge de 30 doit-elle respectée et le bal interdit ? sachant que celui se déroule dans un domaine/château privé, merci.

Alain B. : Bonjour, perdu comme beaucoup. Notre fille doit se marier à Bayonne le 10 octobre 2020, possible ou pas ? Merci de votre réponse.

Maryne P. : Je me marie le 17 octobre je voudrais savoir si la fête sera annulée ou repoussée.

Camille V. : Bonjour, pour ma part soulagée, nous sommes dans l’Aisne et nous faisons partie des rares départements qui ne sont pas en zone d’alerte donc pas de restrictions pour Samedi. Je souhaite à toutes les mariés du 26 septembre et les prochaines beaucoup de courage il faut y croire jusqu’au bout !!! La fête sera magique

NE. : Bonjour j’aimerai savoir, qu’encoure un couple s’il décide d’organiser son mariage avec un peu plus de 30 personnes à partir du 26 septembre 2020 ? Merci d’avance pour votre retour.

Marine D. : Bonjour, un domaine privé de réception est considéré comme un ERP soit établissement recevant du public. De plus le DJ, le traiteur etc sont sur un lieu de travail et sont obligés de suivre les restrictions COVID. Les domaines encourent de grosses amendes et des fermetures administratives. Lieu privé ou public c’est les même restrictions avec contrôle de police renforcé dans les domaines privés.

24 septembre, Laure M. : Bonjour et merci pour votre site. Vous risquez d’être dépassé par les (trop) nombreuses questions… Nous sommes loueur professionnel de maisons meublés dans le 76 Seine-Maritime. Nous louons principalement sur 2 ou 3 jours le week-end pour des réunions de familles et amis. Où pouvons-nous nous référer afin d’avoir des directives ? Nous sommes assimilés à des salles privées donc, à priori, non concernés par les nouvelles mesures prises ce 23 septembre 2020, mais comment en être sûr ? Nous sommes évidemment en grande discussion actuellement sur ce qui est raisonnable de faire en dehors de l’obligatoire. Merci d’avance si vous pouvez nous diriger. Bonne continuation.

Séverine l. : Bonsoir. Dans le Gard est-il possible de faire une fête avec 100 personnes dans un espace privé ? Merci.

Francis P. : Peut-on louer une salle des fêtes en Seine-Maritime pour une soirée fin septembre 2020 ?

Nathalie P. : Bonjour. Nous sommes en Gironde et nous avons pris la décision, nous reportons le mariage religieux et la fête à 2021. J’espère que nous trouverons une place, le mariage civil est retenu pour le 24 octobre. Nous serons 10 comme la loi le demande et nous ferons le repas à la maison. En fin de compte nous sommes soulagés l’an prochain tous nos amis pourront venir. Nous pourrons faire le cocktail et la piste de danse sera pleine.

Stéphane T. : Bonjour, mon fils doit se marier en Seine-et-Marne département 77 le 4 octobre. Vu les nouvelles restrictions (30 personnes max) nous souhaitons décaler la fête à l’année prochaine. Les propriétaires de la salle nous disent qu’ils peuvent l’organiser pour 30 personnes et que si nous reportons nous aurons des frais supplémentaires alors que nous avons déjà tout réglé. Est-ce légal ? Quels recours avons-nous ? Merci beaucoup.

Nelly B. : Bonjour, les mariages dans un lieu privé avec un repas assis et soirée dansante sont à annuler également ?

Elsa : Je me marie le 2 octobre 2020 du coup la semaine prochaine, je ne sais vraiment pas quoi faire. Je ne sais pas si mon mariage sera autorisé.

Marc MG : Nous devons nous marier le 10 octobre suivi d’une réception chez un organisme de mariage, vin d’honneur repas soirée dansante avec environ 50 personnes, fin de la fête à 2h du matin. Ma question est de savoir si l’organisme de mariage peu maintenir la réception ou l’annuler ? si annulation puis je récupérer les arrhes que j’ai versé ? merci

Marine C. : Bonjour, ma nièce se marie samedi 26 septembre dans les Yvelines. Il est prévu 200 personnes. La fête aura lieu dans un château privatisé, est-ce autorisé ? Nous n’arrivons pas à nous y retrouver… Je ne parle pas de ce qui est raisonnable ou non (ça je sais que ça ne l’est pas). Je voudrai savoir ce qui est autorisé ou non. Merci pour votre réponse.

Émilie M. : Bonsoir, la Préfecture de la Haute Garonne annonce les pistes de danse interdites dans tous les établissements accueillants du public, on vient de prendre la décision de reporter. Notre domaine étant au milieu d’un camping c’est un ERP donc interdit. De plus il fallait des autorisations des mairies…

Mathilde F. : Bonjour, je suis traiteur à mon compte travaillant en zone classée alerte. Je dois produire un buffet pour un mariage le 10 octobre que je livrerai dans un département qui n’est pas en zone alerte. Les mariés souhaitent à ce jour maintenir leur mariage, je m’interroge sur ma responsabilité en tant que professionnelle : ai-je le droit de leur livrer ce buffet ? Quel est mon devoir ? Je ne trouve aucune information fiable ni pour moi ni à communiquer à mes clients. Si d’autres personnes sont dans le même cas de figure, je suis preneuse … Merci d’avance !

Anto A. : Bonjour, je me marie le 16 octobre dans une zone d’alerte (rouge claire), j’ai loué un domaine privé pour 2 jours avec des logements. La limitation à 30 personnes concerne donc tous les lieux de réceptions sans exception ?

Xavier G. : Bonjour, d’un point de vue légal l’état peut-il limiter les mariages à 30 personnes dans les propriétés privées ? ou cela ne concerne que les ERP, salles de fêtes, loueurs de salle… ? Je compte me marier le 3 octobre dans le jardin de la propriété privée appartenant à ma femme. Merci pour votre aide.

Julie V. : Bonjour, nous devions nous marier le 03 octobre 2020 à Montpellier et avons dû décaler notre mariage en 2022 (Montpellier étant passé en zone alerte renforcée, interdisant les rassemblements de plus de 10 personnes). Le traiteur est ok avec ce report mais nous parle du fait qu’ils n’ont pas augmenté leur tarifs depuis 4 ans et nous impose une augmentation de +10% correspondant aux nouveaux tarifs non réévalués depuis 4 ans. Notre contrat signé correspond toujours au tarif initial. Est-ce légal de sa part ? Je vous remercie pour votre retour. Cordialement.

Muriel B. : Ma fille fait sa communion le 11 octobre 2020 sera-t-il annulé ou reporté ? j’habite près de Valenciennes.

Agnès D. : Les évènements mariages anniversaires location de salle sont-ils autorisés à Marseille ? Si oui pour combien de personnes ?

Noémie B : Je dois me marier le samedi 03 octobre et faire la cérémonie laïque et un repas pour 76 personnes dans un domaine privé qui peut accueillir 200 personnes sur une petite commune de la Loire. Est-ce que je peux le faire dans ces conditions ?

Youssef B. : Je suis invité à un mariage samedi 26 septembre dans une salle à Étampes dans le 91, quelles restrictions sont établies pour ce mariage ? dont le nombre de personne max et si ce mariage sera toujours organisé ou annulé peut être suite au restrictions ? merci d’avance de me répondre.

Luca V. : Bonjour, est-ce que vous savez si les mesures pour restrictions mariage sont effectives dès Samedi 26 ou lundi ? Merci beaucoup.

23 septembre, Pascale P. : Invités à un mariage près d’Aix-en-Provence avec 180 personnes dans une Bastide nous hésitons à nous y rendre pour plusieurs raisons : pourquoi interdiction des soirées dansantes à Marseille et non autour d’Aix ? Les mariés ne souhaitent pas reporter mais laissent à l’appréciation de chacun le port du masque durant la soirée. Pas de masque pour les photos de groupe évidemment. Certains ne se voient pas danser avec un masque. Y-a-t-il un « référant Covid » dans toutes les soirées de mariage supérieures à 100 ou 150 personnes ? Merci de votre réponse.

Kj : Je veux faire l’anniversaire des 18 ans de ma fille le 10 octobre est-ce possible pour 60 personnes ?

Maëva L. : Bonjour, je viens vers vous pour savoir s’il y a un décret interdisant les pistes dansantes dans un lieu privé pour les mariages dans l’Oise ? Cordialement.

19 septembre, Caroline B : Bonjour, suite à l’interdiction des soirées dansantes dans notre département imposées par la préfecture nous avons souhaité reporter le DJ (prestation devant avoir lieu le 3 octobre) mais ce dernier nous demande de payer la totalité de sa facture dès maintenant. Est-il dans son droit ? Nous avons un peu peur car si son entreprise fait faillite nous aurons perdu la totalité de la prestation sans que celle-ci ne soit réalisée. Sinon pouvons-nous invoquer le cas de force majeure suite à cette interdiction ? Nous maintenons notre mariage en petit comité (20 invités au lieu de 120) car il se pose le même problème avec le lieu de réception qui ne voulait pas reporter car aucune interdiction et nous perdions la totalité de la salle (+ de 3500 euros…). Merci pour votre retour.

Élisabeth MD. : Bonjour est-ce que les clients ont le droit de danser avec un masque ?

Mélissa C. : Bonjour, je me marie le 26 septembre dans les Hauts-de-France, on se demande avec monsieur : peut-on encore nous annuler celui-ci ou nous annuler la location de salle communale ? Car traiteur et fleuriste passent commande pour nous ce lundi 21 septembre … Merci, bon courage à toutes et tous !

17 septembre, Nathalie P. : Nous nous marions le 24 octobre 2020 (enfin normalement !). Nous avons un décret du 14 septembre 2020 qui existe et que je possède, avec lui pas de problème, on peut se marier avec 10 personnes à la mairie mais pas de restrictions pour le cocktail et la piste de danse. Mais il parait qu’il en existe un autre qui interdit les cocktails et n’autorise le DJ qu’à mettre de la musique de fond pendant le repas donc pas de danse … Que devons-nous faire ? Où est la vérité ?

16 septembre, Nanou M. : Bonjour l’arrêté préfectoral de l’Hérault du 14 septembre défini les interdictions détaillées pour les lieux et établissements publics, les musées les mairies etc. à partir du moment où un lieu est privatisé la responsabilité est du fait de celui ou celle qui organise le mariage, à lui où elle de prendre les décisions qui s’imposent. Donc pour faire simple on peut se marier dans un lieu privatisé, il y va de la responsabilité de chacun. Prendre une attestation d’assurance de responsabilité civile (la personne qui loue le lieu) et prévenir les gens invités des recommandations nécessaires pour la covid19. Courage à tous et à toutes !

Gaétan A. : Bonjour, je me marie samedi 19 septembre dans l’agglomération de Bordeaux, 40 personnes de prévu dans une grand salle. Je vais pouvoir faire quoi comme activité de soirée depuis l’annonce de la préfète ?

H.L. : Bonjour, je me marie le 3 octobre 2020 dans l’après-midi, nous sommes moi et ma future de la Vienne département 86. Je me pose la question : est-ce que mon mariage sera maintenu ? nous avons que 10 personnes. Merci.

15 septembre, Tiphanie L. : Si ça peut aider des futurs mariés des Bouches-du-Rhône, personnellement on a pris la décision aujourd’hui de reporter au 17 avril 2021, trop d’annulations … je vous partage le message de la préfecture :

Préfecture Bouches-du-Rhône Préfecture des Bouches-du-Rhône, Hortense Verneuil adjointe au chef de cabinet du Préfet de Région PACA Provence-Alpes-Côte d’Azur : « Madame, à l’heure actuelle votre mariage peut se tenir étant donné qu’il s’agit d’un événement privé. La préfecture déconseille l’installation d’une piste de danse et, bien sûr, les mesures barrières doivent pouvoir être respectées. Bien cordialement. »

Aurèlie D. : Bonsoir, je me marie le 26 septembre dans le 33. Ils parlent d’interdiction de soirée dansante mais cela s’applique-t-il également si ouverts le fait à domicile ?

14 septembre, Daniel H. : Nous sommes invités à un mariage samedi 19 Septembre. Messe, vin d’honneur, repas dans une salle, soirée dansante dans une salle également et 120 personnes au repas. Nous sommes des personnes vulnérables, 69 ans, nous avons décliné l’invitation. Et ce d’autant plus que le département de Loire-Atlantique 44 est classé en zone rouge. Qu’en pensez-vous ? Merci pour votre attention.

Martine B. : Bonjour, est-il possible de faire une réception de baptême dans un jardin privé avec 60 personnes en ayant les gestes barrières pour fin septembre ? lavage des mains à l’entrée, masque au buffet et distanciation respectée dans le jardin …
En vous remerciant.

13 septembre, Wassila A. : Pourrai-je faire mon mariage le 26 septembre à cause des nouvelles mesures covid ? que doit annoncer le préfet des Bouches du Rhône le lundi 14 septembre ?

Frida : Bonsoir, peut-on maintenir notre réception dans une salle de fêtes publique avec 100 personnes en Haute-Savoie début octobre ? tout est organisé. Merci

Aurélien B. : Bonjour je dois me marier le 29 octobre 2020. Est-ce que les salles privées sont tenues de ne pas autoriser les pistes de danse ? La nôtre nous l’a refusée, est-ce normal ? On peut aussi décaler notre mariage en juillet 2021 mais le contrat ne stipule pas de piste de danse non plus. Est-ce normal ? Merci de votre réponse .

Olivier M. : Je dois organiser une soirée dansante dans 2 semaines, mon département est passé en zone rouge, est-ce que nous avons le droit de danser ?

Jean-Jacques D. : Bonjour, une cérémonie de mariage a lieu le 10 octobre 2020 dans une salle privée, sera-t-elle annulée ? Cordialement.

11 septembre, Isabelle B. : Bonjour, mariage de ma fille prévu le 29 septembre par un traiteur qui loue une salle à une personne à l’année, sommes-nous dans le cas d’une soirée privée ? donc qui ne rentre pas dans la fermeture à minuit ? merci

Sandrine L. : Bonsoir, je me suis mariée le 15 août avec 35 personnes seulement par rapport au covid-19 et je ne regrette absolument pas d’avoir maintenu. Dites-vous que si vous avez encore l’autorisation de vous marier en octobre c’est que vous pouvez. Maintenant c’est sûr qu’il y aura peut-être des petites modifications dans l’organisation de la journée par rapport au covid mais si jusque-là vous n’avez pas annulé ce serait peut-être dommage de le faire maintenant… après vous verrez bien en fonction de votre entourage, nous jusqu’à la veille on n’ était pas sûrs et finalement on ne regrette rien.

Pierre-Louis A. : Je voudrais inviter plus de 150 personnes à un mariage dans une salle de noces et banquets, est-ce possible ?

Jenny : Bonjour à tous et toutes. Mariage prévu le 3 octobre et plus le temps passe plus j’ai des doutes. Je me demande si c’est une bonne idée avec le COVID, d’autant plus que l’Ain vient de passer en zone rouge. Je me dis et si après y a des malades ? je sais plus quoi penser….

9 septembre, Sofia : Bonjour, je serai invitée le mariage pour 160 personnes. La fête peut-elle toujours être maintenue ?

Pauline B. : Mariage fin septembre et nous avons décidé de reporter. C’était une décision difficile à prendre d’autant que ça sera maintenant pour 2022 mais nous sommes soulagés. Nous sommes partis du principe que nous n’avions pas envie de le faire dans les conditions qui s’imposaient à nous… Cela dit je ne critique aucunement ceux qui décident de maintenir. Je pense que la décision (difficile dans un sens comme dans l’autre finalement) appartient à chacun et que chacun a ses raisons de vouloir maintenir ou repousser. Bien sûr cela chamboule l’ordre de nos projets et ce que l’on avait imaginé… mais en même temps d’autres arguments sont venus faire pencher la balance dans l’autre sens. Vous et votre compagnon êtes le mieux placer pour définir si vous vous sentez de reporter/maintenir. Je comprends totalement vos doutes pour être passée par là alors je vous souhaite bon courage

Asma M. : Bonjour, pour nous c’est très dur ! mariage le 10 octobre en île de France et pour tout un tas de raisons et de projets qui dépendent du mariage on maintient mais on a l’impression de vivre en apnée… super dur de se motiver dans l’organisation quand on a la menace qu’on nous prive de tout ça… Si on maintient on pense qu’on supprimera la piste de danse pour ne faire qu’un repas en espaçant bien les tablées. En plus on se dit que si on annule ça ne sera peut-être pas mieux en 2021 du coup on attend nerveusement en organisant comme si de rien n’était mais avec l’angoisse en fond… je suis à bout de nerfs hâte d’être à « après » pour souffler.

8 septembre, Max : Bonjour nous nous marions le 12 septembre dans les Vosges, pouvons-nous accueillir 50 personnes et un DJ pour une soirée dansante dans une salle des fêtes ? Merci d’avance.

Lucie L. : Un petit message juste pour vous aider auprès de vos proches qui mettent la pression. Personnellement nous n’avons pas voulu reporter malgré que nos proches fragiles ne viennent pas pour les protéger. Pourtant ma grand-mère est la personne qui compte le plus au monde pour moi. Mais j’avais très peur qu’elle ne soit plus là l’an prochain. Idem pour le grand oncle de mon homme déjà opéré 4 fois du cœur… Ils n’étaient pas à nos côtés mais au moins nous pouvons maintenant aller les voir avec notre album photo et tout leur montrer. Nous avons fait une photo avec une pancarte avec leur tête. Nous avons repassé nos habits de mariés dans le salon de ma grand-mère pour lui montrer. Ce n’est pas ce dont je rêvais, mes petit frères et sœurs n’auront surement pas cette chance donc je relativise. Nous n’avons pas voulu reporter car (en plus des questions des arrhes et repousser des autres projets comme on a toutes) on ne sait pas ce que la vie peut réserver. Mon père a fait un AVC a 35 ans, ma mère en a fait un à 50 ans. En octobre 2019 mon frère a été renversé par une voiture en bas de chez lui et a été paralysé plusieurs semaines, il aurait très bien pu y rester. Ma témoin a choppé le covid-19 et a été sous oxygène 1 mois en avril. Bref on ne sait pas ce que la vie nous réserve et des absents il y en aura toujours, par impossibilité de venir ou parce qu’ils nous auront quitté. Alors on a fait le max pour eux : nous avons fait un discours pour eux en début de repas, nous avons filmé tout le mariage (il y a 5 heures de film) mis sur YouTube et sur un DVD pour les plus proches. Et bien ce qui me motive à poster ce message c’est que 2 mois après notre jour J, le meilleur ami de mon mari, 33 ans, en pleine santé en juillet, viens de nous annoncer qu’il avait un lymphome, il rentre en chimiothérapie la semaine prochaine pour au moins 2 ans. Évidemment celles qui choisissent de reporter ont raison de le faire si cela les tranquillise ainsi que leurs proches. Évidemment certains mariages deviendront des foyers de contamination, ça fait partie des risques. Mais voilà, pour les personnes ayant décidé de maintenir, si mon message peut aider à vous faire déculpabiliser des accusations de vos proches ou à leur dire plus facilement qu’ils ne viennent pas si ça ne leur convient pas. Bise à tout le monde.

Julien H. : Bonjour je me mari le samedi 12 septembre à Chartres dans le 28, a-t-on le droits de mettre de la musique et de danser ?

6 septembre, Mickael B. : Bonjour, a-t-on le droit d’avoir une sono pour son mariage pour le mois de septembre ?

Nathalie P. : Bonjour, nous avons dû annuler notre mariage prévu le 18 juillet. Nous avons à regret reprogrammé le mariage pour le 24 octobre. Un mariage en fin d’automne et en été ce n’est pas la même chose, mais tous nos prestataires nous suivent. Cependant le COVID-19 est toujours présent. Nous ne savons pas si le 24 octobre nous pourrons nous marier. Là, cela devient très lourd et très dur. D’autres personnes sont-elles dans le même cas que nous ? Quel est leur ressenti ?

1er septembre, Gaétan R. : Bonjour, nous avons décidé de maintenir notre mariage en octobre en appliquant les gestes barrières. Y-a-t-il des nouveautés gouvernementales ? restrictions etc. car on ne s’y retrouve plus. Cordialement.
— AK : Suite au discours de Jean Castex du 27 août, à part le port du masque qui se généralise un peu partout (en intérieur + extérieur selon chaque commune et arrêté préfectoral) pas de grands changements depuis le Décret 2020-860 du 10 juillet qui reste d’actualité, décret résumé ici : Page 1 – Actu Covid19 / Mariage

Roland E. : Bonjour, ma fille doit se marier dans le Vaucluse le 12 septembre 2020. Pour ce qui est de la mairie il n’y a pas de problème, un protocole a été mis en place pour cet événement. Par contre ma question est : qu’en est-il de la réception où l’on doit être environ 90 personnes dans un espace qui est privé avec un grand parc et une grande salle et qui ne donne pas sur un domaine public ? Merci pour votre retour.

Carole M. : Mariage en octobre 2020 : doit-on annuler vu la situation actuelle ? la fête doit se dérouler dans une salle avec 90 personnes.

Marie-José D. : Bonjour, nous louons une salle de location pour 80 personnes maximum (fête de famille, petit mariage ou baptême) : devons-nous demander l’arrêt de la soirée à 23h ? Merci.
— AK : À ce jour la fermeture obligatoire à 23h concerne uniquement les bars et salles de restaurants (soit les établissements ERP identifiés en tant que tél), hors éventuel arrêté préfectoral ou municipal qui interdirait localement tout rassemblement ou soirée dansante publique ou privée. Si vous avez une réponse précise de votre mairie ou préfecture du lieu de déroulement, n’hésitez pas à la partager avec nous ici-même.

Tiphanie L. : Bonjour pour Émilie M. il faut contacter directement la préfecture des Bouches-du-Rhône et honnêtement … ils m’ont répondu « à 1 mois de votre date nous ne sommes pas en mesure de vous répondre » voilà où comment rester encore dans le flou … Le premier ministre a précisé dans un de ses discours qu’aucune dérogation ne serait autorisée mais il parfait des regroupements de plus de 5000 personnes.

29 août, Émilie M. : Bonjour, nous nous marions le 12 septembre et la réception doit avoir lieu dans un restaurant des Bouches-du-Rhône, le lieu sera privatisé pour nous, est-ce qu’il est possible d’obtenir une dérogation de fermeture tardive au-delà de 23h dans notre cas ? Le restaurant s’est rapproché de la mairie mais ils ne savent pas si nous entrons dans le cadre de la restriction. Merci si vous avez la réponse.
— AK : La limite horaire d’ouverture à 23h s’applique à tous les restaurants (entre autres) de France, mais les préfets et maires peuvent adapter la législation, le plus souvent pour en augmenter les restrictions, plus rarement pour en assouplir les contraintes.

Brenda B. : Bonjour je me marie le 19 septembre. Est-ce que ma salle de réception (qui est un restaurant) doit fermer ses postes aussi à 23h ? Est-ce qu’il y a une exception pour les mariages ?

Alfredo B. : Bonjour je voudrais savoir si je peux me marier le 17 octobre 2020 avec 80 personnes dans une salle merci.
— AK : Oui (sauf arrêté préfectoral ou municipal qui interdirait la tenue des réceptions de mariages et/ou pistes de danse) et en suivant autant que possible les recommandations sanitaires Covid-19 en vigueur au Jour J (cf. Décret officiel applicable).

François C. : Bonjour, le baptême de ma fille a lieu au mois de décembre 2020, est-ce qu’il sera annulé ou pas ? merci.
— AK : À plus de 12 semaines du Jour J compliqué de se prononcer … Pour anticiper vous pouvez déjà préparer plusieurs dates de report éventuelles (selon vos disponibilités et celles des prestataires) et attendre octobre / novembre pour vous décider selon l’évolution du Covid en France et des restrictions nationales ou locales en vigueur dans les semaines qui viennent.

28 août, Marine R. : Bonjour, mariage le 12 septembre on a décidé de maintenir quoi qu’il arrive et d’annuler que si l’état nous y oblige. On a arrêté d’écouter les infos… C’est dur mais environ 2 semaine avant le mariage on commence à voir la lumière au bout du tunnel. Je suis super heureuse de ne pas avoir reporté nous seront 120 au vin d’honneur et 95 adultes au repas. Nous avons mis un protocole sanitaire COVID en place également que nous avons envoyé à nos invités.

Chantal R. : Mon petit-fils sera baptisé le 19 septembre 2020. Réception dans une salle avec traiteur à partir de 18h faudra-t-il arrêter à 23h ?

Audrey D. : Bonsoir est-ce que le nouveau décret datant d’aujourd’hui, surtout pour la piste de danse, est valable aussi dans le privé ? merci.
— AK : Je n’ai pas vu passer de nouveau décret national … Hors arrêté préfectoral local, le Décret 2020-860 du 10 juillet reste à ce jour toujours d’actualité et applicable en France.

Malik S. : Bonjour, je me marie le 12 septembre 2020 avec 270 invités dans une salle, est-ce possible ?!

27 août, Isabelle D. : Bonjour, mariage de mon fils prévu le 19 septembre dans une salle polyvalente d’une contenance de 300 personnes, nous serons 180. Les mesures sanitaires sont prévues et à ce jour le département des Ardennes est en vert. Quels conseils pouvez-vous nous donner ? Devons-nous prévoir une piste de danse en extérieur ? Merci pour votre retour.

26 août, Marion B. : Bonjour, je me marie le samedi 29 août 2020 dans les Bouches-du-Rhône, comment faire puisque mercredi les restaurants doivent fermer à 23h ? Merci

25 août, Honorine D. : Bonjour, on devait se marier le 28 mars 2020 (tout au début du confinement) j’ai dû tout reporter à la dernière minute sans pouvoir prendre le temps d’y réfléchir et on nous a proposé une date au 3 octobre 2020. Sur le coup j’étais content et rassurée, mais en voyant la date se rapprocher et le contexte qui n’évolue pas dans le bon sens, je suis un peu perdu. Beaucoup de ma famille ne viendront pas si je le maintien par peur ou pas le choix à cause des frontières. Mes prestataires ont décalé gentiment une première fois, mais le feront-ils une deuxième ? Est-ce que je garde ma date et me marie en petit comité, avec le risque que ma petite sœur ne puisse pas venir habitant au Québec ? Je ne sais plus quoi faire, plus quoi penser …

22 août, Fabien B. : Bonjour, nous nous trouvons en Vendée où le préfet vient de sortir un décret n’annulant pas les mariages mais en nous imposant des règles qui sont juste contre nature pour une journée aussi inoubliable que le mariage. En gros, interdiction de vin d’honneur et bal, une chaise entre chaque invité, 4m² par personne (salle qui sera donc trop petite) etc. Pour tout vous dire nous nous y préparions et nous avons conscience que c’est compliqué de se marier cette année. Tous nos partenaires sont d’accord pour nous mettre une autre date, sauf la salle. Il s’agit d’un domaine privé et le propriétaire ne veut pas en entendre parler. Il refuse de nous reporter la location sauf en janvier. Et si nous souhaitions annuler, il faut que nous versions la totalité de la somme (comme stipulé dans le contrat). Sauf que nous ne l’avons pas voulu ce virus. Et il n’est pas concevable de le faire dans de pareilles conditions. Mes questions : est-ce que le cas de force majeure s’applique ? Et si oui, va-t-il nous rembourser l’acompte versé ? Et s’il ne veut pas annuler, est-il dans l’obligation de nous donner une date convenable ? (la salle est ouverte vers l’extérieur). Je remercie par avance les personnes qui prendrons le temps de lire mon message et de me répondre si vous avez des infos. Bonne soirée.

19 août, Serge L. : J’ai un mariage de 130 personnes au mois de septembre, dois-je annuler ?

Marjorie R. : Bonjour, être à 3 semaines du jour j et ne pas être sûrs que ce sera célébré c’est vraiment très compliqué ! Mariage à Marseille donc on attend les décisions avec l’impression que tout peut être annulé d’un coup …

18 août, Jacky G. : Nous devons nous marier le 5 septembre 2020, nous sommes 60 personnes dans une salle de 200, quelles sont les mesures à respecter ? Merci

Pascal V. : Pour un mariage le 26 septembre 2020 que conseillez-vous ?!

17 août, Diane et François : Nous sommes invités à un mariage de 300 personnes en Espagne en Septembre dans la région d’Alicante. Bien sûr il y aura des personnes âgées qui vont se trouver avec des jeunes, n’osant poser la question aux parents des futures mariés sur l’organisation sanitaire d’un tel événement compte tenu de la recrudescence de coronavirus, que dit la législation sur ce type d’événement avec autant d’invités ? Merci pour vos retours. Cordialement.

Ela K. : J’aimerais savoir si les mariages de 200 personnes sont autorisés car nous devons y participer fin août et j’ai très peur, la salle est grande et accueille entre 700 et 1000 personnes mais juste pour savoir.

Salem F. : Bonsoir j’ai une question svp, je me marie le 04/09/2020 dans une salle de mariage à Argenteuil, 300 personnes sont invitées. Pensez-vous qu’il pourra avoir lieu ? Merci pour votre réponse.

14 août, Kim R. : Les dernières annonces du premier ministre c’est encore une fois complètement flou, il n’y a plus qu’à attendre de voir les précisions … Le gouvernement tolère les raves party et les manifestations où le traçage est impossible mais il faudrait que nous futurs mariés nous fassions une déclaration pour des mariages 🙁 ?

Magalie G. : Bonsoir, mariage le 22 août et les restrictions changent encore… Maintenant ils ont mis obligatoire le port du masque même devant la mairie jusqu’au 31 août. Je ne vois pas vraiment l’intérêt pour 2 semaines, comme si ce décret allez tout changer ! Chaque jour il y a des nouvelles restrictions qui tombent c’est stressant … et encore plus quand on voit que certains couples sont avertis la veille pour le lendemain qu’ils n’ont pas la salle.

Priscilla A. : Nous venons de contacter la préfecture du Pas-de-Calais et soirée dansante interdite. Obligation de distance d’un mètre par famille qui ne dépasse pas 10 personnes. Par contre aucune restriction pour une soirée dans un lieu privé.

13 août, Catherine G. : Bonjour, ma fille se marie en octobre, un membre de la famille de son fiancé est propriétaire d’un restaurant. Est-il possible de privatiser cet espace le temps d’une soirée et d’y organiser notre fête comme s’il s’agissait d’une habitation et d’un lieu privé ? Je vous remercie par avance de votre réponse.

Jean P. : Nous devrions le 30 août fêter en famille (20 personnes) nos noces de platine dans un restaurant situé dans le Gard. Selon les dernières dispositions en avons-nous encore le droit ? Merci pour votre avis.

11 août, John S. : Bonjour, Peut-on organiser un mariage 250 personne début septembre 2020 à Paris ?

3 août, Sylvie B. : Bonjour je suis DJ je dois animer un mariage le 15 août dans un domaine qui propose également le service traiteur. Les mariés et le propriétaire du domaine me disent que la soirée dansante est autorisée. Je cherche désespérément un texte officiel qui me confirmera leurs dires… le domaine me dit que le lieu est privé puisque privatisé par les mariés, j’ai des doutes. Mes autres mariages ont été repoussés à 2021 sauf 2 en septembre et octobre… j’avoue être perdue, la préfecture m’a demandé de téléphoner au numéro infos Covid 0800 130 000 qui me confirment que c’est interdit mais ne veulent pas me faire parvenir un texte par email … Quelqu’un pour éclairer ma lanterne svp ? merci

Perrine T. : Bonjour, nous nous marions le 8 août et si j’ai un conseil à donner c’est de ne pas écouter toutes les « rumeurs » et de continuer vos préparatifs comme vous l’auriez fait. Si j’avais écouté toutes les rumeurs on aurait reporté or là nous allons pouvoir nous marier et même s’il y a quelques restrictions covid comme le port du masque à la mairie et à l’église pour les invités, notre journée est égale à celle que nous voulions. Donc mon seul conseil est : fiez-vous au décret et à vos prestataires, le reste tant qu’il n’y a rien d’officiel n’en tenez pas compte ! 😉

2 août, Aurélie : Je dois me marier en septembre prochain le 19, ai-je encore espoir de voir cette journée inoubliable avoir lieu ??! Sachant que nous avons prévu une réception avec danse le soir.

Bonjour, nous nous marions le 29 août 2020 sur la commune de Pont-Scorff en Bretagne, les bals dansant sont-ils annulés ? mêmes masqués ??

1er août, Camille D. : Bonjour, pour nous mariage le 12 septembre à priori maxi 50 à l’église puis domaine privé sans restriction. Seule la salle communale pour le brunch du lendemain vient d’être annulée, petit coup dur mais on va trouver des solutions pour tout ! Il faut garder espoir jusqu’au bout et comme beaucoup le disent on ne sait pas comment sera l’année prochaine …

Bernadette M. : Je prévois de fêter mes 70 ans dans le département du Calvados chez moi dans la salle de la maison, avec mon mari combien puis-je inviter de famille et amis ? un nombre à respecter ?

31 juillet, Nina N. : Bonjour, il y a eu des centaines de mariage depuis le déconfinement et les nouveaux clusters dans ces événements restent quand même très minimes. Sans compter les baptêmes et les réunions de famille ce qui représentent des milliers d’événements ! Il y a autant de risques à l’attraper au boulot, au supermarché, à un repas avec quelques amis et je pense que les mariés qui ont maintenu ont pris le maximum de précautions ! Je ne sais pas quand vous devez vous marier mais sachez que l’année prochaine ça sera sûrement la même. Le covid ne partira plus, il faut s’adapter et apprendre à vivre avec.

30 juillet, Marc V, Belgique : Bonjour, beaucoup de choses sont « peu claires » concernant la gestion et l’organisation d’un mariage. Tout semble reposer sur le bon sens des gens mais force est de constater que le bon sens nous conduit à faire un gros pas en arrière dans pas mal de contrées … car de bon sens il n’en est pas beaucoup question pour pas mal de personnes. Dans les faits, quelles sont les règles dictées par les décrets ? Comment doit se dérouler un vin d’honneur ? sur tables mange debout avec chaise pour tout le monde ? ici en Belgique c’est cela qui est prôné. Comment doit être effectué le service des boissons et des mises en bouche ? Sur plateau ou en version buffet ? Ici en Belgique, c’est sur plateau et table par table. Pour les déplacements de et vers la table du repas, le port du masque est bel et bien obligatoire j’imagine ? Ici en Belgique, c’est ainsi. Les soirées dansantes sont interdites j’imagine ? Ici en Belgique, c’est ainsi. Ces questions sont là car face au laxisme et à la passivité, mais aussi à la volonté de rentabiliser les lieux de certains gestionnaires de salles ou sites dédiés à l’événementiel, il reste peu de place pour la considération du personnel de salle qui sans le respect des gestes barrières et des mesures sanitaires de base se retrouve très exposé !!! L’attitude de ces gestionnaires est similaire à celle de Ponce Pilate … Il est donc nécessaire et primordial que les patrons traiteurs aient une discussion franche avec les mariés afin de bien préciser qu’au-dessus de la réussite de la journée festive, il y a la sécurité du personnel de salle !!! et que la prise de risques sera limitée. Je remercie d’avance ceux qui répondront à mes questions concernant les obligations et règles imposées par le gouvernement Français dans le cadre d’un mariage dans une salle louée. Cordialement.

Cassie : Bonjour, selon vous il y a encore de l’espoir pour les mariages prévus début octobre ? Pour l’instant le nombre de nos invités est fortement restreint ce qui va nous forcer à reporter s’il n’y a pas d’évolution positive.

Anne-Sophie C. : Bonjour, je voulais savoir si un rassemblement de 150 personnes est envisageable. En effet fin septembre nous avions programmé une fête d’anniversaire 18 et 40 ans dans une salle polyvalente avec Dj et un traiteur, si nous mettons à disposition du gel hydroalcoolique et des masques, organisons la salle avec des tables de 10 personnes ?!! Espacé de 1 mètre ??? Merci de votre réponse….

Christian V. : Je voudrais savoir comment faire pour organiser une manifestation festive recevant du public en un lieu ouvert ?

28 juillet, Thibaud C. : Bonjour à tous ! Très heureux de trouver un espace pour partager nos questions et nos interrogations sur ce qui doit être le plus beau jour de notre vie. Nous devons nous marier le 2 octobre. En anticipation, nous avons demandé au domaine ce qu’il se passait en cas de report au vu de la situation. La réponse a été une nouvelle date en 2021 mais en semaine car ils sont déjà complets le week-end. Ma question est : si nous décidons de reporter (car pas de cocktail ni de soirée dansante autorisée actuellement) serons-nous remboursés ? Car se marier en 2021 en semaine (qui n’est pas une prestation égale ou équivalente) ou en 2022 pour un week-end (qui n’est pas un délais raisonnable) ne sont pas des réponses satisfaisantes.

Julie F. : Je pense qu’il faut penser intelligemment et ne pas se prendre la tête. Nous signons une décharge de responsabilité et le soir nous faisons un peu comme on le souhaite. On a fait un protocole sanitaire avec affichage… il faut surtout respecter le gel, le masque dedans la salle et la distanciation entre les gens surtout assis et quand on danse. Avant que la police passe on a le temps je pense 🙂 et puis dans les lieu d’habitation les gens ont le droit de danser et de faire ce qu’ils veulent. Le fait de payer une salle ne change rien à ça. Ça reste une soirée privée. Donc oui nous allons danser mais en faisant plus attention et pas se prendre dans les bras sauf les couples bien sûr. Si trop de monde d’un coup il faudra les masques aussi.

Delphine R. : Mariage prévu le 4 juillet et reporté au 3 juillet 2021. Nos invités sont rassurés, certains nous ont dit qu’ils ne seraient pas venus cet été. Nous ne voulons pas mettre en danger nos familles donc on a préféré reporter, c’est difficile après 1 an de préparation mais rien n’est perdu, ce sera utilisé l’année prochaine. Quand on entend qu’à Annecy il y’a eu 12 cas de Covid-19 lors d’un mariage, ça refroidit… courage.

Anne-Laure B. : Bonsoir, j’aimerai savoir quel est le nombre de personnes autorisées lors d’un mariage dans une mairie, lors d’une cérémonie religieuse à l’extérieur et dans une salle de réception ? Je me marie en août… Merci

Romy D. : Nous aussi première date le 13 juin, puis le 18 septembre et je vais reporter en 2022 maintenant, parce que je devrais me prendre la tête pour ma coiffure et pas pour le covid. Je suis très triste mais c’est un jour unique et je veux qu’il reste un magnifique souvenir, pas envie d’avoir des restrictions ou encore pire que quelqu’un contamine tout le monde… 2 ans ça passe vite.

27 juillet, Maria-Rita J. : Bonjour, mon fils a réservé depuis octobre 2018 un domaine en Belgique pour le repas du mariage qui aura lieu jusqu’à présent le 29 août 2020, la mairie et l’église en France… aujourd’hui c’est un peu compliqué avec le Covid-19 car on craint la fermeture de la frontière Belge d’ici la réception et le prestataire nous ont déjà dit que l’on perdrait nos 14000 euros si on annulais la réception dans ce lieu… or pour nous ouvrier on l’a gros sur le cœur de perdre tant d’argent … et s’il décale, plus de places avant août 2022. Or en plus on est censé être 80 personnes autorisées il y a quelques semaines et maintenant plus que 50 personnes, déjà supprimer 30 personnes ce qui est délicat… Que pouvons-nous faire ? et pourrons-nous malgré tout faire le repas en sachant qu’il n’y aura pas de danse ? même l’ouverture de bal des mariés ? Distanciation physique respectée … j’aimerai avoir plus de renseignements concernant notre problème, on doit seulement prévenir la famille qui vivent à Bayonne, Montpellier, etc. qu’il n’y aura plus de repas… déjà ce ne sera pas un mariage normal mais plus un gros repas familial sans les festivités normales et les mariés souhaitent donc conserver ce jour car déjà elle a perdu son papa et son grand père est très malade d’où ma belle-fille veut se marier malgré le covid. Merci beaucoup.

Marine O. : Bonjour, nous avons dû annuler notre mariage qui était prévu le 29 août. Nous souhaitons maintenir notre mariage civil avec témoins et parents. Nous voulions savoir : le décret du 11 juillet interdisant les soirées dansantes s’applique-t-il dans les gîtes ? nous serions 35. Merci d’avance.

Monica N. : N’infantilisons pas les gens et faisons plutôt appel à leur bon sens et leur responsabilité afin de prendre toutes leurs précautions. Je pense que personne ici ne souhaite que la mamie de 99 ans ne meurt du Covid-19 suite à son mariage donc bon, je pense que là-dessus tout le monde est d’accord. Personne n’a de boule de cristal pour savoir si la situation sera la même en 2021, 2022 etc. Ceux qui veulent et peuvent le font cette année et les autres l’année prochaine ou après, la finalité sera la même de toute façon. Et puis soyons honnête, nous sortons tous, voyons des amis, fêtons l’anniversaire de nos enfants pour ceux qui en ont, faisons des courses… Tout notre quotidien est fait de rencontres et c’est potentiellement risqué pour attraper la Coronavirus. J’habite en région parisienne et je crains davantage pour moi dans le RER A en rentrant du boulot qu’à mon mariage où j’aurais fait mon maximum pour m’adapter à la situation. Bref, le stress que chacun ressent avant la célébration du mariage n’est le meilleur ami de personne alors restons zen et réjouissons-nous pour ceux qui maintiennent comme pour ceux qui ont reporté.

26 juillet, Nadia R. : Bonsoir, on se marie mi-septembre 2020 et j’angoisse énormément car on se demande, vaut-il mieux reporter ? et est-ce que dans 1 an la situation ne sera pas la même ? Beaucoup d’invités annulent, ils ont peur, on ne sait toujours pas si la salle nous sera louée, il nous faut attendre fin août pour avoir une idée… Un événement qui devait être bonheur et joie qui se transforme petit à petit en cauchemar.

Sylvie T. : J’ai vu dans l’émission « C dans l’air » sur France 5 plusieurs invités médecins et épidémiologistes dire que personnellement ils éviteraient les fêtes de mariages et grosses réunions de famille pendant encore quelques mois…

Lena A. : Bonjour une salle des fêtes est publique qui appartient le plus souvent à la mairie. Toutefois, vis à vis des locations type château ou domaine, comme ils accueillent du public et du monde, ils sont souvent avec les mêmes règles et ne sont pas considérés comme un lieu privé. Demandez à votre préfet et n’écoutez pas les fausses affirmations d’un propriétaire peu scrupuleux qui peut vous vendre du rêve alors que vous pouvez avoir une amende.

Nathan LB. : J’ai loué une salle privée pouvant recevoir 100 personnes. Le propriétaire m’a assuré qu’il n’y avait pas de protocole vu que c’était une réception privée, que je pouvais faire un apéro dehors et faire un bal. Est-ce vrai ? Comment faire pour annuler mon mariage alors qu’il y a plusieurs intervenants ?

Chryst P. : Bonjour, est-ce que les lieux privés sont concernés par la modification du décret s’il vous plaît ? Merci pour votre réponse.

24 juillet, Geny T. : Voici le courrier de la Préfecture de l’Aisne qu’a reçue la mairie où je loue la salle pour mon mariage le 12 septembre. Apres insistance et connaissance de certains qui font partie de cette mairie, ils vont me faire signer une décharge et tout sera à ma responsabilité. En ayant bien évidement appelé la préfecture affaire à suivre pour le nombre de convives etc. :

Préfecture Aisne 02SIDPC / Service Interministériel de Défense et de Protection Civile, Préfecture de l’Aisne département 02 : Éléments pour la réponse des Maires aux administrés pour la location de salle des fêtes ou polyvalente, salles multi-usages et ERP de type L. L’ouverture de ces lieux est autorisée sous condition d’aménagement et la responsabilité d’une personne identifiée, le plus souvent l’organisateur qui loue la salle. Le propriétaire de la salle doit vérifier que tout est réuni pour que l’événement puisse se dérouler dans le respect des règles sanitaires : gestion des entrées et sortie du public, distanciation physique, nettoyage etc. Dans le cas d’une réception de mariage dans une salle des fêtes ou polyvalente, chaque personne doit avoir à sa disposition une (1) place assise avec (1) place de libre entre chaque siège occupé. Le déroulement d’activité dansante durant la fête de noces est exclu. Interdiction d’accès à tout espace permettant un rassemblement et regroupement (entre autres vestiaire ou buvette) sauf aménagement permettant de respecter les gestes barrières et protocoles sanitaires de distanciation sociale. Port du masque obligatoire lors de tout déplacement et lors de tout repas ou fête de mariage organisé dans une salle des fêtes ou polyvalente. L’organisateur identifié du rassemblement ou de la réception de noces (le loueur de la salle ou du lieu ERP de type L) doit limiter le nombre de personnes participantes selon la capacité d’accueil initial de la salle pour garantir la possibilité d’appliquer la distanciation sociale, dont entre autres la distance d’1 mètre entre 2 personnes, ainsi que les aménagements nécessaires pour limiter autant que nécessaire les regroupements de personnes debout.

Antoine M. : Bonjour, peut-on réserver un DJ pour un mariage à la mi-septembre ?

Nathan L. : J’ai loué une salle privée pouvant recevoir 100 personnes. Le propriétaire ma assuré qu’il n’y avait pas de protocole Covid vu que c’était une soirée privée, que je pouvais faire un apéro dehors et faire un bal. Est-ce vrai ? Comment faire pour annuler mon mariage alors qu’il y a plusieurs intervenants ?

Lisa D. : Bonjour, j’avais réservé une salle de réception privée en 2019 pour mon mariage qui aurait dû avoir lieu en juin 2020 avec un contrat établi entre les deux parties et un acompte versé afin de bloquer la date. Avec le Covid-19 notre mariage n’a pu avoir lieu, cependant depuis fin juin ma prestataire me fait poireauter en me disant qu’elle n’a pas eu d’autorisation de réouverture, seulement voilà, le préfet a autorisé toutes les salles de réception à rouvrir dans le département dans lequel je suis domiciliée. Quand je l’ai confrontée à l’arrêté préfectoral elle m’a indiqué que c’était la mairie qui ne l’autorisait pas à rouvrir, j’ai donc contacté la mairie pour avoir plus d’informations et cette dernière m’a certifiée que toutes les salles de réception avaient bien l’autorisation de reprendre leur activité. Aujourd’hui j’ai appris qu’elle ne pouvait pas rouvrir non pas à cause du Coronavirus mais parce que sa salle n’est pas aux normes ERP. À présent je suis bloquée car je souhaite récupérer mon argent mais elle refuse. Pourtant le contrat stipule bien que si un défaut apparaît dans la salle et qu’elle n’est pas en mesure de répondre à ses engagements j’ai le droit de récupérer mon argent. Que faire pour l’obliger à me rendre l’acompte ?

Florent D. : Bonjour pour info 12 cas de coronavirus détectés après un mariage sur le lac d’Annecy en Haute Savoie dont une personne désormais en réanimation. Une personne infectée au Covid-19 a côtoyé des enfants par la suite. Plusieurs dizaines de personnes vont être testées. Source ARS Agence Régionale de Santé.

23 juillet, SFM Event : Bonjour, la préfecture de notre département a envoyé une lettre aux maires des communes le 17 juillet 2020 avec des recommandations concernant les salles polyvalentes. Il n’y a aucun arrêté préfectoral à ce jour qui fait suite à cette lettre qui précise que les activités dansantes ne sont pas autorisées. Soit les mairies refusent de louer les salles, ou elles acceptent de louer la salle en interdisant les activités dansantes en se retranchant derrière le courrier de la préfecture. Sauf erreur de ma part, pour qu’un texte soit applicable il faut à minima un arrêté, un décret ou une loi, or les mairies ne peuvent fournir d’arrêté (il n’y en a pas) et refusent d’en prendre un… Est-ce légal le refus de location en l’absence de textes / arrêtés / décret ? J’ai lu que les salles des fêtes lors de la location deviennent assimilées au domicile privé le temps de la durée de la location. Ce qui ne me paraît pas inexact vu que les loueurs transfèrent leur assurance habitation le temps de la location … Confirmez-vous cette information si c’est le cas cela change beaucoup de choses et j’ai un peu le sentiment que les mairies jouent sur 2 tableaux. Si la salle reste communale le temps d’une location, pourquoi est-ce au loueur d’assurer la salle ? Ceci paraît incohérent. Les mariés peuvent-ils réclamer une indemnisation aux mairies en l’absence d’arrêtés ou de textes ? Merci.

Naj : Bonjour, je dois organiser mon mariage en Septembre, la piste de danse est-elle interdite ? peut-on faire danser en respectant la distanciation ? Merci de votre réponse.

Préfecture Moselle 57Sous-préfecture de Sarreguemines, Préfecture de Moselle, département 57 région Grand Est : Bonjour, le décret du 10 juillet 2020 prévoit en son article 45 les conditions d’utilisation d’une salle à usage multiple : chaque personne a une place assise, une distance minimale d’1 mètre doit être laissée entre chaque siège, ou groupe de moins de 10 personnes venant ensemble, interdiction d’accès aux espace de regroupements (buvette, piste de danse, etc.) sauf aménagement spécial garantissant le respect des distances de sécurité sanitaire. En outre, le personnel de ces établissements et les personnes accueillies de 11 ans ou plus doivent obligatoirement porter un masque de protection lors de leurs déplacements au sein de ces établissements.

Aude Event : Bonjour, je suis professionnelle dans l’événementielle, et à ce titre nous nous devons de nous renseigner sur les décrets qui paraissent afin de les appliquer lors de notre prestations. Depuis quelques jours, je lis beaucoup de messages avec les nouvelles réglementations, sur le port obligatoire ou non du masque dans les salles, sur la présence ou pas du Dj. En ce qui concerne les salles de réception, que ce soit une salle des fêtes communale ou un domaine privé, à partir du moment où c’est un lieu que vous avez loué qui est considéré comme un ERP, il entre dans la législation en vigueur, donc le port du masque est obligatoire à l’intérieur pour tout déplacement debout et pour toute personne âgée de plus de 11 ans. En ce qui concerne les pistes de danse, nous sommes dans un flou concernant le décret. Ce n’est pas interdit mais ce n’est pas autorisé non plus, rien n’est écrit noir sur blanc donc chacun peut interpréter à sa manière s’il ne prend pas le temps de contacter différents services administratifs. Matignon autorise mais la préfecture non. C’est eux qui ont le dernier mot car la police et la gendarmerie dépendent de la préfecture pour les amendes. La préfecture estime que danser s’apparente à une discothèque, et comme elles sont fermées c’est donc « interdit ». En intérieur le décret 2020-860 impose une place assise pour chaque personne présente et le port du masque lorsqu’on se déplace, 1m de distanciation entre deux personnes, mais il est possible de danser en extérieur, dans le jardin de la salle par exemple, en respectant toutes ces consignes (et le voisinage !!!). Donc en résumé il est autorisé d’avoir un Dj, de la musique, une animation musicale / sonore, de danser dehors en respectant toutes les règles, mais pas dedans. Cette situation est très compliquée et j’imagine le désarroi de chacun et chacune. C’est pour cela que je préférais éclaircir la situation, que vous puissiez toutes et tous prendre une décision en ayant toutes les cartes en main, analyser clairement la situation et estimer de votre côté si vous pouvez ou pas organiser votre mariage en respectant ces conditions. Je suis référente Covid-19 lors d’organisations d’événements donc n’hésitez pas à revenir vers moi pour une aide à la mise en place des protocoles pour les mariages. Prenez soin de vous.

22 juillet, Magali G. : Moi la mairie pour la cérémonie m’a annoncé 40 personnes dans la salle, masque non obligatoire, les autres invités peuvent participer à la cérémonie à l’extérieur (en laissant les portes ouvertes) et sans masque puisque cette salle donne sur un petit jardin. Par contre j’ai demandé à faire la cérémonie dans ce petit jardin ils n’ont pas voulu. Pour les masques ils m’ont dit que ce n’était pas obligatoire mais que je devrais en prendre au cas où, parce que ça dépend de l’élu qui fait la cérémonie… Pour la salle des fêtes (autre commune) la secrétaire m’a dit que le mariage c’était une soirée privée donc que nous faisions ce que nous voulons. Pour nos invités les plus âgés et avec problèmes de santé ne viennent pas c’est plus prudent, d’autres utilisent le Covid comme prétexte et on retrouve des photos d’eux en vacances au bord de la mer … Même s’il y avait un vaccin, par précaution je ne sais pas s’ils seraient venus. Il y en a qui regrettent de ne pas pouvoir venir et veulent quand même donner une participation. Il y en a qui ont dit oui sans hésiter avec un état d’esprit serein. Il y en qui viennent sans les enfants. On a vraiment de tout. Par précaution on a mis des tables de 10 personnes et du gel à disposition et on n’empêche personne de mettre le masque. Mais vu comment la situation se dégrade on les comprend, même nous on n’est pas serein au fond. Je n’ai pas fait de sondage, j’avais demandé une réponse aux invitations avant une certaine date, il a fallu que l’on court derrière eux… Pour un cocktail dînatoire essayez de faire un carré avec les tables, vous mettez les apéritifs et alimentation éparpillés tout autour, ça mettra un peu plus de distance entre chacun.

Flore P. : Bonjour Sabine, la santé est la priorité, tant pis si vous passez pour la rabat-joie de service, laissez parler les gens, vous êtes parfaitement consciente du danger bien réel. Ce genre de fête peut parfaitement être repoussée d’une année, après tout est-ce si important de fêter ses 40 ans ? mes parents sont invités à un mariage fin août et j’essaie de toutes mes forces de les dissuader d’y aller mais rien n’y fait, on ne peut pas empêcher les gens d’agir contre leur volonté. Vous enverrez un beau bouquet de fleurs pour le jour J et resterez chez vous bien à l’abris de ce virus ! et si votre mari pense comme vous, raison de plus. Il suffit d’une ou deux personnes avec le covid asymptomatique et tout le monde va l’avoir. Nous on a annulé une soirée d’anniversaire dans une salle des fêtes car il y a des malades chronique et des personnes proches en mauvaise santé on ne veut pas prendre le risque pour une journée.

21 juillet, Sabine G. : Bonjour, j’aimerai avoir votre avis svp. Mon beau-frère, ma belle-sœur et leur fils sont actuellement en voyage en Italie et ils vont fêter un mariage le 22 août avec plus de 200 personnes à la soirée. Ils reviennent le week-end du 1er Août dans ma belle-famille et on est sensés les rejoindre pour fêter les 40 ans de ma belle-sœur. Avec le risque d’une deuxième vague de Covid-19 je trouve ça pas très sérieux, j’ai l’impression de passer pour la belle fille chiante rabat joie qui enquiquine tout le monde mais je suis réellement très inquiète à l’idée de prendre de tels risques ! Qu’en pensez-vous ?

Thomas B. : Bonjour, je partage ici mes différents échanges avec les autorités locales du Morbihan où nous nous marions le 5 septembre prochain, et mes interrogations. Le domaine dans lequel nous nous marions nous a envoyé un avenant au contrat de location stipulant entre autres que le port du masque est obligatoire pour tout déplacement dans la salle, que la soirée dansante est interdite (aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur). L’avenant précise que nous sommes responsables de l’application de ces règles. J’ai contacté la préfecture pour avoir des précisions sur les règles en vigueur, elle me renvoie vers le gérant du domaine et la mairie de la commune ou est situé le domaine. Et maintenant la mairie me précise que, même s’il s’agit d’un ERP, que l’organisation d’un mariage dans ce domaine relève d’une fête privée et que nous ne sommes pas tenus par ces règles… Chacun a des règles différentes (et nous n’avons pas encore vu avec l’église). Avez-vous des informations sur ces sujets, sur les compétences des uns et des autres notamment ? Merci d’avance.

Olivier L. : Dans mon cas les mariages prévus en mai juin et jusqu’à mi-juillet ont été reportés sur août septembre et le reste sur 2021. Le premier mariage maintenu à date est le 25 juillet mais ils ont quand même posé une option au domaine pour juillet 2021 au cas où. Peu de reports sur l’automne hiver, je suis dans les Bouches-du-Rhône et les mariés choisissent souvent le domaine pour les jardins, terrasse, piscine etc. du coup s’ils ne peuvent pas en profiter ils préfèrent reporter à l’année prochaine. C’est une usine à gaz la gestion de ces reports… en 2021 il n’y aura pas de la place pour tout le monde dans les lieux de réceptions et certains mariés calent déjà des mariages en semaine.

19 juillet, Jacques B. : Bonjour, nous avions prévu de réunir pour les 20 ans de notre petite fille 80 personnes dans une salle communale. Vu les dernières dispositions pouvons-nous espérer que cela se fasse ? Merci.

Isabelle F. : Bonjour je suis traiteur et gérante d’une salle de réception privée qui ne fait pas partie de la commune à qui incombe toutes les distanciations sociales et les ports de masques. Est-ce à l’organisateur (donc les mariés) ou à moi de faire appliquer la loi ? Qu’est-ce que je risque s’il y a un contrôle lors d’une de ces soirées et que les gens n’ont pas le masque ? En vous remerciant.

After Wedding Day & Covid-19 / Déroulement de la cérémonie, vin d’honneur, cocktail, repas de noces, fête et soirée dansante de mariage en période de Coronavirus.

wedding messageMalgré les contraintes sanitaires post- 1ere vague de Coronavirus en France de nombreux couples ont décidé de maintenir la date de leur Wedding Day ; L’espace ci-dessous donne la parole aux nouveaux mariés de l’été 2020 (mais aussi aux invités et prestataires professionnels) pour partager leur expérience + la prestation des intervenants, des conseils pratiques ou un avis éclairé sur l’application des restrictions Covid-19 lors d’une cérémonie civile, religieuse ou d’engagement laïque, un vin d’honneur, cocktail dînatoire avec traiteur et repas de noces sur le lieu de réception ou encore la soirée dansante avec DJ ou une fête familiale en petit comité … Quel que soit votre avis ou opinion, vous avez la parole :

Covid-19 vs Mariage été automne 2020 : témoignage et retour d’expérience de jeunes mariés (heureux ?!)

Ajouter mon Commentaire, Avis ou Témoignage

covid-19 mariage septembre 19 septembre, Marjorie : Une journée inoubliable, tout a été parfait du début à la fin, le covid n’a absolument pas gâché la fête. Nous sommes heureux d’avoir pu maintenir notre date. Bon courage aux futurs mariés et plein de pensées pour ceux qui ont dû reporter. Plein de bonheur à tous.

Marie L. : Team 05 septembre aussi pour nous. Nous avons décidé de conserver notre date mais de faire la grosse fête l’année prochaine. Nous avons pu donc profiter de notre plus proche famille présente ce week-end, pour notre plus grand bonheur. Merci pour les conseils et pour les retours d’expérience qui nous ont éclairés dans nos décisions 🙂

Mélodie D. : Bonjour notre jour est passé ce 5 septembre 2020. Que du bonheur et beaucoup d’émotions avec tout ce que l’on a traversé avec ce covid mais rien nous a gâcher la fête, nous avons eu le mariage que l’on a souhaité ce foutu covid n’a rien changé à nos plans ! Je vous souhaite que tu bonheur et profite de votre journée elle passe tellement vite !!

covid-19 mariage août 1225 août, Christina C. : Mariés le 22 août dans le 93 avec 30 invités max à la Mairie. Les invités ont dû porter un masque à la Mairie mais nous, les mariés, non. Ensuite au Château on était 66. Pour la cérémonie laïque et cocktail extérieur, et ensuite pour le dîner intérieur pas de masque. Finalement pour la piste de danse le port de masque était conseillé cependant personne ne les a mis, en même temps on n’était pas très nombreux sur la piste de danse tout en même temps. Franchement la meilleure journée de ma vie, malgré toutes les absences (on devait être 110 à la base) et peut-être d’autant plus après tout ce stress de préparatifs pendant le covid. Bon courage à tous les mariés à venir ! (photo : Christina C.)

Isabelle J : nous nous sommes dit oui ! des mesure de prévention à respecter mais rien ne nous a gâcher ce moment entre famille et amis, 60 personne au total. Toutes nos félicitations au mariés qui ont maintenu leurs dates, et ce qui ont reporté bonne préparation pour 2021.

covid-19 mariage août 11Pauline R. : Nous avons fêté notre mariage ce 22 août ! Tout était merveilleux, bon courage aux futurs mariés et à ceux qui ont dû reporter, ce n’est que partie remise ! (photo : Pauline R.)

Marie-Béatrice R. : Enfin mariés ce 22 août 2020 ! Les invités ont dû porter les masques à la mairie puis à l’église mais pas nous. Pas de masque au cocktail ni au dîner. À la fin de la soirée nous avons demandé aux invités sur la piste de danse de remettre leur masque, et ça s’est très bien passé. Cela n’a pas empêché les invités de profiter de la musique (et le photographe était parti).

Aurore B. : Le 22 août c’était notre journée. Les masques étaient de sortie à la mairie et à l’église. Nous, les mariés, avons eu le droit une fois installé de retirer nos masques mais pas nos invités. Une soirée au top. Le coronavirus nous a compliqué les préparatifs mais ne nous pas gâché le plus jour de notre vie.

covid-19 mariage août 1024 août, Camille P. : Mariage le 15 août 2020 ! Un moment féerique avec tous nos invités, un délicieux repas et une piste de danse sous les étoiles. On a cru jamais y arriver mais c’était parfait ! Bon courage à toutes. (photo : Camille P.)

Cassandra B. : Bonsoir à tous ! Mariage et baptême sur 3 jours du 21 au 23 août c’était au top ! Le covid n’a en rien gâché le week-end ! Nous avons eu pour seule contrainte le port du masque à la mairie pour les invités sauf témoins et mariés. Pas de restriction de personnes. Nous avons eu un temps superbe, des prestataires d’une bienveillance hors norme et des témoins, famille et amis en or ! Pour rien au monde je ne regrette d’avoir maintenu ce week-end. Maintenant je croise les doigts pour que rien ne se passe dans la quatorzaine à venir. Je vous souhaite à tous de vivre cela et je félicite les nouveaux mariés du week-end !!!

covid-19 mariage août 920 août, Thomas GB. : Mariage du 27 juin 2020 décalé au 15 août, franche réussite je suis très heureux de ne pas avoir décalé à 2021, malgré la crise nous avons vécu ce moment avec une joie intense. Courage aux futurs mariés en espérant que vous puissiez tous vivre le bonheur de vous marier. (photo : Thomas GB.)

Caroline P. : Bonjour, nous voilà à 1 mois de mariage aujourd’hui, nous avons annulé notre grande fête avec tout le monde et avons fait un vin d’honneur en comité restreint (parents, grands-parents, parrains, marraines, témoins) à la maison dans le jardin et c’est parti en fête au soir. Tout le monde s’est amusé, c’était top !

covid-19 mariage août 819 août, Mélanie C. : Aucuns regrets d’avoir maintenus notre mariage cette année ! Pour ceux qui se marient cet été automne courage pour la fin des préparatifs, profitez à fond de chaque instant et des doses d’amour qu’on vous envoie… (photo : Mélanie C.)

Angélique R. : Nous voilà team 15.08.20 un mariage merveilleux, masque à la mairie, cérémonie laïque et vin d’honneur dans mes montagnes dans le Cantal au buron de mon grand-père, qui nous regarde du haut des nuages aux bras de ma grand-mère… Une journée forte en émotion 💓 Cette journée passe trop vite…

Lilia K. : Hello les futures mariées, petit retour après avoir vécu mon conte de fée samedi. À celles qui maintiennent : surtout ne perdez pas espoir, n’en voulez pas à ceux qui annuleront à la dernière minute par crainte pour leur santé, c’est compréhensible étant donné la situation du covid exceptionnelle et cela ne doit en aucun cas vous décourager. Déléguez au maximum à votre entourage de confiance, mangez, buvez et profitez car la journée passe à une vitesse éclair. PS : ignorez les couacs, les ratés, les oublis, il y en aura et vous savez quoi ? On s’en fou ! à celles qui ont décidé de reporter leur mariage, je vous souhaite plein de courage pour vos préparatifs et tout le bonheur du monde pour vos grands jours à venir.

covid-19 mariage août 7Anaïs B. : Mariage 15 août, une journée qui s’est passée encore mieux que ce qu’on avait imaginé. Merci à ce groupe car j’ai pu avoir pleins d’infos. Hâte de voir la suite des prochain mariages, j’espère qu’on verra aussi les photos des mariages sur l’année prochaine. (photo : Anaïs B.)

Sandrine L. : 15 août 2020, une journée qui restera gravée en moi. Merci beaucoup pour l’aide lorsque j’ai eu des doutes sur la possibilité ou non de maintenir. Je souhaite un très beau mariage à tous ceux qui ont pris la décision de le maintenir en 2020 et pour tous ceux qui ont décidé de le reporter, la fête ne sera que plus belle ! Profitez à fond lorsque ce sera votre tour.

Juliette J. : Mariage le 14 août et finalement j’ai plus stressé par la situation du Covid que par mon jour J, ce fut un week-end magique et plein d’émotions !! le COVID nous a volé la vedette pour les préparatifs mais pas le jour j … juste merci pour m’avoir fait garder espoir et aucun regret de ne pas avoir reporté.

covid-19 mariage août 613 août, AP. : 8 août 2020 notre mariage comme dans un rêve… Malgré la situation nous avons fait le choix de le maintenir. Malgré l’annulation de la présence de plus de la moitié des invités (profil fragile) et beaux-parents absents et témoin (belle-sœur) suite à des problème de santé. Nous ne regretterons rien… Nous souhaitons un beau et heureux mariage aux futurs mariés 2020 et 2021. (photo : abc pix)

Audrey F. : Eh bien voilà nous sommes mariés !!! team du 8 août 2020 week-end magique. La vie continue malgré le covid, il suffit juste d’être vigilants. Je vous souhaite beaucoup de bonheur à tous !

Émilie N. : Nous nous sommes dit oui le 8 août et nous ne regrettons pas d’avoir maintenu. Nous avons eu le mariage de nos rêves, nous avions tout prévu pour la covid et finalement nous y avons peu pensé. Profitez bien car le week-end passe très vite. Beau mariage a tous.

covid-19 mariage août 511 août, Caroline G. : Nous nous sommes dit oui le 8 août en Charente Maritime. 50 invités, port du masque obligatoire à la mairie, cérémonie laïque et vin d’honneur en extérieur donc aucune restrictions. Repas et fête dans une salle avec baies vitrées ouvertes et piste de danse intérieure et extérieure, gel hydroalcoolique à disposition. Nous avons passé une journée magnifique et le covid s’est fait oublier, je n’aurais pu rêver mieux. Que l’on se marie cette année où 2021 n’a pas d’importance, même si je comprends votre déception. Mais ce que vous allez vivre et ressentir ne se fera qu’une fois dans votre vie, savourez l’attente de cette tornade émotionnelle. (photo : Caroline G.)

covid-19 mariage août 410 août, Sabine P. : Samedi 8 août nous nous sommes dit oui à la mairie. Ce fut une magnifique journée chaude et ensoleillée en très petit comité. Nous avons décidé de reporter les grosses festivités à l’année prochaine. Petit pincement au cœur mais nous avons savouré à fond chaque moment 🙂 (photo : Sabine P.)

9 août, Gwendoline D. : Mariage 2 août à l’église, 50 à la soirée, on a mis des masques et du gel, fait respecter les distances sur le plan de table et on a responsabilisé les invités, et verdict pas de cluster, j’ai pas mal d’invité qui avaient d’autres mariages donc par précaution ils sont allés se faire tester, je croise les doigts pour que cela reste comme ça. Belle journée et surtout nos invités ont eu la présence d’esprit de ne pas parler du covid et ils sont restés focus sur les activités principalement en plein air. Courage aux futurs mariés !

7 août, Nina N. : Mariage 1er août avec 100 personnes, nous avions mis 5 tables en intérieur et 5 en extérieur + 3 tables enfants en extérieur également. Pour les animations nous avons obligé les invités à mettre des masques pour rentrer dans la salle. Sur la piste de danse, au-delà de 10 personnes masques aussi. Une piste de danse extérieure improvisée s’est créée. Gel hydroalcoolique au buffet et pic pour se servir des bouchées apéritives. Franchement cela n’a gâché en rien notre fête. Je vous souhaite à tous de pouvoir réaliser le vôtre avec autant de bonheur !

covid-19 mariage août 38 août, Alexandra F. : Juste un petit mot pour dire que nous nous sommes dit oui le 31 juillet à la mairie et à l’église le 1er août 2020 ! Nous n’avons eu que 2 annulations d’invités au repas à cause du covid mais ils étaient présents à l’église. Le masque était imposé à l’église (sauf témoins et mariés) et idem à la mairie. À la salle des fêtes comme si le Covid-19 n’existait pas, nous en avons profité. Bref je suis heureuse d’avoir maintenu, on ne sait pas de quoi demain est fait et je n’aurai pas pu rêver meilleur mariage, à la base il devait avoir lieu le 6 juin mais la mairie et l’église nous ont imposé le report. Nous avons mangé, danser, chanté et rigolé jusqu’au bout de la nuit et en aucun cas nous n’avons de regret.

5 août, Céline O. : Bonjour, après un report de notre mariage prévu initialement le 30 mai 2020, nous avons pu nous marier le samedi 25 juillet 2020 avec la crainte jusqu’au vendredi 24 juillet de la fermeture de la salle des fêtes car les communes aux alentours déposaient des arrêtés de fermetures de salle des fêtes tour à tour. Heureusement le maire de la commune de notre salle des fêtes nous a laissé fêter notre mariage avec les contraintes de petites tablées (moins de 10 personnes) mise à disposition de solution hydroalcoolique et distanciation en faisant des tables larges. Nous avons aussi adapté nos choix de jeux pendant le repas afin de limiter les contacts. Pour la cérémonie à la mairie et l’église, les masques étaient obligatoires, sauf pour nous les mariés et la solution hydroalcoolique obligatoire à l’entrée avec distanciation entre les groupes de personnes de familles différentes. Pour le vin d’honneur le traiteur servait au plateau ganté et masqué et nous avions fait mettre des piques sur chaque mignardises afin de limiter les contacts et les personnes d’eux-mêmes respectaient la distanciation. Tout s’est bien passé et tout le monde a joué le jeu, et le fait que nous étions seulement 80 personnes à la cérémonie église et 50 avec les enfants pour le repas dans une grande salle des fêtes nous a facilité la tâche. Le seul regret c’est que nous n’avons pas la photo de groupe qui n’a pas pu se faire car le photographe n’a pas voulu la faire malgré que nous avions trouvé un lieu avec des escaliers qui permettait le distanciation entre groupe de famille pour la photo de groupe. Enfin, le stress de l’annulation de dernière minute s’est envolé dès lors que nous avions les clés de la salle le vendredi 24 juillet à 9h et après tout s’est enchaîné à toute vitesse jusqu’au dimanche soir ! nous sommes maintenant des mariés covid juillet 2020 heureux !!!

Kelly O. : Mariage le 1er août, et nous l’avons fait ! Après avoir planifié trois mariages lors de nos fiançailles déjà courtes nous ne pourrions être plus heureux d’être enfin mariés ! À vous toutes, mariées dans le même bateau, je ne peux pas vous dire à quel point c’était un soulagement de simplement vivre notre plan C. Ce n’était peut-être pas ce que nous avions initialement envisagé mais ce fut la journée la plus parfaite de tous les temps !

covid-19 mariage août 23 août, Tifany R. : Malgré une chaleur caniculaire notre mariage religieux du 1er août s’est déroulé de la façon la plus parfaite en tous points. À l’église les gens portaient le masque sauf ceux du cortège et après au domaine tout s’est passé naturellement à l’air libre. Un mariage sur 3 jours qui est passé tellement vite que je suis déjà triste que ce moment unique soit déjà derrière moi… Profitez bien de chaque instant et félicitations à tous les nouveaux et futurs mariés ! (photo : Tifany R.)

Amy S. : Mariage maintenu au 1er août à la mairie de Marignane ! Autorisation de retirer le masque une fois placé. 20 personnes sans compter les fonctionnaires, mais nous avons fait le choix de n’entrer qu’avec les témoins et nos parents. Pour le masque ils ont été plutôt sympathiques et compréhensifs, je ne l’ai quasiment pas porté mais juste tenue face au visage pendant le trajet jusqu’à la salle de cérémonie, puis réception à 220 invités. Bon courage à toutes les futures mariées en période Covid !

Mélanie C. : Nous avons fait un très beau mariage ce mardi 28 juillet 2020 malgré le covid tout le monde s’est amusé … Aucun regret de ne pas avoir repoussé 😉 profitez tous de ces moments magiques ça passe vite !!!

covid-19 mariage août2 août, Barbara A. : Nous avons pu nous marier il y a deux semaines, que de soulagement et de joie après tant d’incertitudes et de difficultés ! Je vous souhaite à toutes et tous de très beaux mariages, très riches en amour, cette année ou l’an prochain ! Et beaucoup de bonheur dans vos vies de couple ! (photo : Barbara A.)

Julie : Bonjour, nous nous sommes mariés hier dans le département 81 du Tarn. À la mairie on nous avait annoncé 30, puis 45, et finalement quand je suis arrivée tout le monde avait le masque mais a pu rentrer dans la mairie 🙂 après nous avons fait le vin d’honneur sous la forme d’un cocktail dînatoire, le plus tard possible dehors tout le monde s’est régalé et le covid-19 a été oublié le temps d’une journée. Aucun contrôle et nous avons dansé, finalement il y avait pas mal de place sur la piste de danse les distances étaient respectées pour celle et ceux qui le souhaitaient et nous en garderons un très bon souvenir après tout ce stress et ces incertitudes… J’espère que mon expérience pourra vous éclairer. Courage à vous.

Tifany R. : Mariage civil célébré hier, un pur bonheur … Cérémonie religieuse aujourd’hui on a tellement hâte !!! Félicitations à tous les mariés à venir et grosses pensées a tout ceux qui vont le célébrer aujourd’hui.

covid-19 mariage juillet 51er août, Mégane P. : Enfin notre union a eu lieu ce mercredi 29 juillet. Un pur bonheur où le covid n’a absolument rien gâcher. Port des masques pour les invités dans la mairie à l’entrée puis ils les ont enlevés une fois placée et assis. Vin d’honneur et cérémonie laïque en extérieur ! Soirée dansante jusqu’au bout de la nuit ! Avec les grande baies vitrées ouvertes, repas servi à table, 36 invite au repas, 45 au vin d’honneur. Plein de bonheur à tous et un joyeux mariage. Nous sommes encore sur notre petit nuage … (photo : Mégane P.)

Sandrine M. : Notre mariage c’était samedi 25 juillet, tout s’est très bien passé. Tout le monde était content de se retrouver. Pour nous ça restera une journée magique et inoubliable et chargée en émotions. Bon courage à tous ceux qui ont reporté et félicitations aux autres mariés.

covid-19 mariage juillet 129 juillet, Margot B. & JP, mariage le samedi 25 juillet en Gironde : Bonjour à toutes et à tous ! Voilà, nous nous sommes marié ce Samedi, une journée merveilleuse, plus folle encore que tout ce que nous avions imaginé ! Je veux juste vous envoyer un message d’espoir, à mon échelle… j’ai pensé très fort à tous les mariés 2020 en essayant de leur envoyer de la force et plein d’amour : ceux qui ont maintenu, décalé, annulé… Nous avons personnellement eu beaucoup de chance : mariage en plein air à la mairie en maintenant les distances de sécurité, en enlevant les masques une fois tout le monde placé. Même chose pour l’église. Nous avions loué un château privé, repas et piste de danse en extérieur avec 100 personnes tout pile. Tout s’est super bien passé. Contrairement à ce que j’ai pu lire parfois, les jeunes comme les personnes âgées ont été admirables en respectant les gestes barrière et en faisant tous attention les uns aux autres. C’est POSSIBLE et ça n’a changé en RIEN d’un mariage normal, excepté qu’on s’est plus lavé les mains et qu’on a évité la bise avec ceux qu’on ne côtoyait pas régulièrement. Gardez espoir, que ce soit pour cette année, l’année prochaine et tout le reste… Il suffit d’être un peu responsables et conscient de la situation. À tous ceux pour qui c’est plus compliqué, je vous souhaite plein de courage et vous envoie de la douceur à foison. Covid ou pas, l’amour est plus fort que tout. Ne vous laissez pas abattre ! (photo : Margot B.)

Wafae S. : Mariage initialement prévu le 30 mai repoussé au 25 juillet à cause du covid. Nous avons enfin pu nous marier. Bon courage à tous les couples qui sont toujours en attente, la fête ne sera que plus belle !

Isabelle V. : Nous nous sommes mariés samedi 25 juillet et pour le cocktail nous avions un buffet de fruits de mer et antipasti. Nous devions mettre un gant à une main et nous le jetions arrivés au bout du buffet. C’est simple et efficace.

covid-19 mariage juillet27 juillet, Maryllidan D. : Ce week-end c’était notre jour J, un mariage de rêve ! le plus beau jour de notre vie sans hésiter 🙂 le Covid n’a rien gâché, masque uniquement à l’église et assorti à nos tenues, au château aucune restriction, on a juste dû signer une décharge. Ils avaient mis des affiches et du gel à disposition partout après on faisait ce qu’on voulait. Bon courage pour ceux qui préparent leur mariage et longue vie à vous tous. Tout cela grâce à notre super wedding planner « Perfect moment by A » et son équipe de prestataires au top du top ! (photo : Maryllidan D.)

Laure G. : Bonjour à toutes, pour nous ça y est, enfin mariés ! Ce week-end a été au-delà de tout ce que j’avais espéré… à tous les mariés de l’été qui ont peur, j’ai pensé à vous très fort. Ceux qui ont annulé, décalé ou maintenu. On a juste eu énormément de chance… Je souhaite plein de courage à celles & ceux qui sont dans le doute, plein de bonheur à ceux qui ont maintenu.

covid-19 mariage juillet 326 juillet, Charline L. : Bon courage à tous les futurs mariés ! 😉 Pour nous, c’était juste magique avec une quarantaine d’invités. (photo : Charline L.)

Caroline P. : Bonjour, nous on a fait la mairie et un vin d’honneur en petit comité, on a improvisé une sono, tout le monde s’est amusé, pas de masque, les gens tenaient leurs distances au début, puis à la fin ils ont pris confiance. On devait faire l’église et la grosse fête avec tout le monde été 2021 mais tout le monde s’est tellement amusé qu’au final nous ne faisons plus rien l’année prochaine.

18 juillet, Gwendoline D. : Bonjour, hier j’ai pu me marier juste à la mairie de Lille car la suite ça sera le 1 août ! Alors honnêtement c’était limite sur le comité ^^ on était 6, masque pendant tous les déplacements même pour l’entrée des mariés dans la salle des mariages, pas de décorations extérieures autorisées, masques enlevés une fois assis et surtout : pas de musique sur clé usb autorisée car covid ! Voilà donc moi j’étai un peu sur les nerfs pour la musique idem, pensez à prendre votre stylo pour signer sinon il le désinfecte à chaque signature de registre ! Courage à tous.

covid-19 mariage juillet 214 juillet, Michele B. : Bonjour, une inoubliable cérémonie civile à la mairie du 14eme à Paris pour nous, samedi 11 Juillet. On a pu fêter avec nos proches, une vingtaine de personnes dans un loft parisien privatisé. Une petite avant-première de la grande fête de 2021 ! Soyez heureux et bon courage à vous tous ! Nous avons bien profité ! (photo : Michele B.)

Noémie P. : Je rejoins ici un grands nombres d’avis sur la question du report. Chacun est libre de maintenir ou non son mariage pour des raisons qui concernent chacun d’entre nous. Pour les futurs mariés j’ai été dans votre cas avec des questionnements, des moments de stress pour enfin prendre une décision avec mon mari. Vous l’aurez donc compris je me suis mariée, c’était le 11 juillet 2020 et ce fut le plus beau jour de cette année en cours ! Nous avons pu partager ce merveilleux week-end avec les personnes que nous aimons et qui nous aiment. Et vous savez quoi, aucune personne n’a contracté le covid19 donc ça existe 😉 ! Courage à tous les futures mariées et laissons-les préparer cet événement plein d’émotions et d’amour.

covid-19 mariage juillet 413 juillet, Marion H. : Partage positif 🙂 nous avons dû reporter notre mariage religieux (choix difficile) mais samedi 11 juillet nous avons pu nous dire oui à la mairie avec nos 40 invités puis fête dans une ferme privée. La suite pour la fin d’année. On espère vraiment pouvoir faire le religieux aussi, ce serait difficile de le décaler une deuxième fois… Bon courage dans vos préparatifs ! (photo : Marion H.)

Elsa L. : Bonjour, pour notre mariage revisité 2.0 au final 42 invités le samedi et 40 le dimanche pour le brunch, famille puis amis en 2 temps, dans un chalet privatisé à Châtel, nous n’aurions pu vivre un meilleur événement. Parfois c’est dans l’imprévu, les épreuves que le positif en ressort, après la pluie le beau temps. PS : organisation d’anniversaire, événement, privatisation en Haute Savoie dans un cadre hors du commun en montagne ? allez visiter le site des chalets Bovard !

Julie S. : Et voilà, la 1ere page est tournée : nous avons fait notre mariage civil samedi 11 juillet, 11 au total. Salle de mariage assez grande, nous avons pu enlever les masques pendant la cérémonie… et donc pour les photos ! Les chaises étaient toutes espacées d’1m mais nous étions enlacés avec nos témoins. Direction le restaurant ensuite, terrasse couverte où nous avons pu avoir notre table de 11 (masque pour circuler) et enfin petit tour de la ville dans un minibus à ciel ouvert, sans contrainte du coup ! 2eme partie le lundi dans la maison familiale, à 15 cette fois. Super heureux de l’avoir fait même si je suis complètement sur les rotules d’avoir dû tout organiser au dernier moment. Rendez-vous en 2021 pour la V2 avec cérémonie laïque et on espère tout le monde…

9 juillet, Katia P. : Bonjour, je me suis mariée le 4 juillet dernier et j’ai longtemps hésité à reporter ou non, mais heureusement que je n’ai pas écouté les gens autour de moi qui me disaient qu’il fallait annuler ou décaler la date, que c’était trop risqué. Nous avons pu célébrer notre mariage sans masques en Mairie puis ensuite dans un domaine privé sans aucune restriction. Et cette journée reste la plus belle de ma vie. Tout le monde a su lâcher la pression, s’amuser et personnes n’est tombé malade, pas de cluster rien ! Alors n’écoutez que votre cœur et celui de votre moitié et si vous deux êtes décidés et convaincus que vous pouvez vous marier alors faites-le ! Je vous souhaite plein de bonheur et de courage pour les dernières semaines.

Témoignage prestataire PRO / Retour d’expérience d’un DJ de mariage : contrôle surprise des autorités sur le port du masque et application des protocoles sanitaires anti Covid-19.

DJ mariage Wedding Sound design4 août, Wedding Soundesign DJ professionnel à Lyon : Bonjour, à titre d’info retour d’expériences sur une visite samedi 25 juillet d’un domaine dans l’Ardèche. Surpris car cela est la première fois que cela m’arrive. J’arrive sur le domaine en plein installation d’un mariage qui se déroulait le soir-même. Accueil sympathique par le propriétaire qui m’explique que le lieu est loué ce soir pour un mariage, que c’est le 3eme depuis le déconfinement et qu’il a fait signer une décharge aux mariés (rien de plus normal depuis quelques semaines). Il apprécie le fait que je fasse une visite technique car j’ai été sollicité pour un mariage en 2021. Il me dit que cela tombe bien car le nombre d’invités est le même ce soir et que cela me permettra de me rendre compte de la surface de piste de danse et de la salle de réception. Je vois des tables de 10 personnes et une table des mariés d’une quinzaine de personnes. Il me fait visiter les jardins où se déroule les cocktails en général.

« Les reproches fusent envers les serveurs et maîtres d’hôtel sans masques, le DJ aussi en prend pour son grade car pas de masque non plus lors de l’installation du matériel. »

p mauveSur ce fait des gendarmes arrivent et demandent qui est le propriétaire. Il s’excuse auprès de moi et me dit que nous reprendrons la visite d’ci 5 minutes. Mais la oh surprise les gendarmes commencent à faire aussi une visite et celle-ci n’a pas l’air de courtoisie. Les reproches fusent envers les serveurs et maîtres d’hôtel sans masques, le DJ aussi en prend pour son grade car pas de masque non plus lors de l’installation du matériel. Rappel à l’ordre de ce petit monde sur le port du masque en lieu clos obligatoire depuis quelques jours. La question de la piste de danse se pose aussi. Les gendarmes rappellent au propriétaire du domaine que l’espace dansant n’est pas compatible comme la table des mariés avec les lois en rigueur.

« Au traiteur de faire respecter les règles sanitaires, au DJ de proposer une solution pour la piste de danse, aux mariés de faire respecter le port du masque par les invités, au propriétaire de faire respecter tout cela au risque de perdre l’autorisation de recevoir du public ».

p mauveLe proprio se décharge sur les mariés avec son papier signé et le DJ et traiteur précisent qu’ils ont visières et masques pour la soirée mais que c’est une demande des mariés (piste de danse et table des mariés à 15 personnes). Et là le verdict tombe : tout le monde est responsable de sa partie, bref au traiteur de faire respecter les règles concernant distanciation a table, pas plus de 10 personnes à chaque table, au DJ de présenter une solution pour une piste de danse en adéquation avec les règles, aux mariés de faire respecter le port du masque et distanciation de ses invités et au propriétaire de faire respecter tous ceci au risque de perdre l’autorisation de recevoir du public. Sur ce fait le proprio appelle les parents des mariés (afin de ne pas stresser les mariés, très bonne réaction je trouve) les parents sont un peu bouche bée en apprenant les risques encourus mais les prestataires aussi.

« Les gendarmes nous précisent qu’il vaut mieux préconiser un mariage en extérieur, dans ce cas les mariés ont droit à une véritable piste de danse. »

p mauveAprès cette peur les gendarmes nous signalent qu’ils sont là à titre informatif pour ce week-end et font juste un rappel à l’ordre. Mais après danger… Les gendarmes nous précisent qu’à l’heure actuelle il vaut mieux préconiser un mariage en extérieur et dans ce cas les mariés ont le droit à une véritable piste de danse, la possibilité de faire des buffets et bar (interdit en lieu clos) et le port du masque pas forcément obligatoire sauf arrêté municipale, préfectoral ou national. Mais attention la loi redevient valable si la réception se passe sous chapiteau ou tente mais vole en éclat si cela se passe sous toile. Donc j’ai eu la confirmation en direct par autorité, ils se réfère à l’article 45 du décret pour les établissements ERP et qu’un lieu devient ERP du moment ou un prestataire intervient. À méditer. Wedding Soundesign DJ professionnel à Lyon.

Vos Commentaires / Témoignage d’un DJ sur un mariage avec contrôle des protocoles sanitaires Covid-19.

Ajouter mon Avis ou Commentaire

19 août, Émilie M. : Bonjour, moi la mairie m’ont dit oui pour la soirée dansante à mon mariage. Toute manifestation dans une salle fait l’objet d’une déclaration, dixit la mairie. Donc le risque est là, même si je pense qu’il y a peu de chance de se faire contrôler ce jour-là.

4 août, Stéphane E. : Perso, Mariage du week-end dernier les masques n’étaient pas la priorité des gens… Seule la brigade du traiteur était couverte tout du long.

Angelica R. : Ça va devenir compliqué, surtout quand les clients ne veulent rien entendre sur le COVID et que pour eux leurs invités ne sont pas du tout à risque vu qu’ils viennent de transiter par l’aéroport … ils ne veulent pas obliger de faire porter les masques à leur invités, ils ne veulent pas de distanciation à table etc. ils sont inconscients.

Jean-Pierre, DJ en région Auvergne-Rhône-Alpes : En tant que DJ spécialisé dans les mariages, je vais être à ma 6eme prestation depuis début Juillet. Dans chaque mariage effectué depuis l’apparition du COVID-19 aucune règle n’est respectée : nombre de personnes à table, distanciation dans la salle, pas de masque, on danse sur la piste sans aucune précaution, on mélange les verres, on se sert tous dans la soirée et on échange les bouteilles à pleine main, la fontaine à champagne que tout le monde touche surtout que certaines fois les traiteurs n’ont aucune protection, les personnes sont tous collés sur des bancs lors d’une cérémonie laïque, la bise aux mariés à la fin de la cérémonie, photos de groupes tous accolés, regroupement des personnes sous la tente de réception pendant le cocktail, on touche à tout, on se mélange avec tonton qui vient de Bretagne et le pote Enzo d’Italie… j’en passe et des meilleures… Soit, il en va de chaque personne et de sa responsabilité si il attrape le Covid, mais avez-vous pensé à votre collègue de bureau, vos enfants, vos parents ou grands-parents, à ceux que vous allez côtoyer après le mariage ? avez-vous pensé également aux prestataires ? au photographe, au DJ, au serveur qui n’a pas le choix et qui essaye de se protéger au mieux alors que vous faites n’importe quoi ? oui il a pas le choix car si un prestataire refuse d’honorer un contrat par principe de précaution en plus de risquer de couler son activité il se verra déférence auprès du lieu de réception, et recevra que des commentaires négatifs sur les sites du style mariages.net et réseaux sociaux… en plus vous estimerez que ce sera lui le gros méchant dans l’histoire ! alors soyez un peu plus respectueux et bienveillants avec autrui, ça ferait un plus grand bien ! si vous dormez bien tant mieux, moi non car je m’inquiète pour mes employés et leur famille.

p mauveWedding Soundesign, DJ : @Cyril S. un lieu de réception est soumis aux règles des établissements ERP dès la présence d’un prestataire (évidemment si le DJ est seul dans la salle il peut ne pas porter le masque, en revanche dès qu’il se retrouve en présence d’un autre prestataire il est obligé de porter un masque). En fait dans la loi ce sont les prestataires qui sont considérés comme public et non pas les invités. Exemple : tu organises une soirée où journée sans prestataire, cela est considéré comme privé même si ton oncle et ta cousine font la cuisine et que ton frère mixe derrière des platines, car aucun contrat te lie avec. Dès qu’il y a contrat cela devient des prestataires.

Cyril S. : Cela devient du n’importe quoi ! La gendarmerie n’a pas d’autre mission plus prioritaire que de vérifier si des prestataires ont leurs masques en plein montage de la réception alors qu’il n’y a aucun public ? Qu’ils portent des fly-cases ou des racks de verres ou d’assiettes avec un masque ?! En plein effort le risque d’intoxication ou manque d’oxygène est réel. Mais visiblement le grand bon sens n’est plus de mise parmi les gendarmes. Je ne reviens pas sur les règles en vigueur pour l’accueil du public évidemment justifiées.

Stéphanie B. : C’est incroyable je ne pensais pas que les gendarmes s’attacheraient à ce type de mise en garde… Merci pour ton témoignage ça permet de remettre tout au point.

p mauveWedding Soundesign, DJ : @Roxy Y. en fait un chapiteau peut être fermé sur les 4 côtés tandis que quand on parle de toile tendue (très tendance en ce moment) cela reste ouvert sur les côtés.

Roxy Y. : Une question, il me semblait que les bals en pleins air sur un ERP étaient également interdits ? Et chapiteau donc si on toile OK, si en autre matériel pas OK ? je me demande si c’est le matériel spécifique de la tente type yourte ou toile par exemple.

Stef W. : Je n’arrête pas de le dire ! Un événement est considéré comme privé chez soi à la maison, pas dans une salle. Aujourd’hui un loueur de salle et les prestataires sont assujettis aux règles sanitaires. Dans la mesure où les contaminations se font majoritairement via les rassemblements familiaux, il va y avoir de plus en plus tolérance 0 c’est sûr.

Question sur l’autorisation de la piste de danse, responsabilités et règles sanitaires pour l’animation DJ d’une soirée dansante de mariage en période de Coronavirus.

20 juillet, Nicolas G. : Bonjour, je vais animer en Lorraine une soirée dansante ce samedi 25 juillet, je viens de Belgique. Quelle est ma responsabilité comme DJ et quelles sont les règles à appliquer ? Soirée privée dans une salle louée par les mariés à Amnéville : peut-on danser dans ce cas ? Merci de vos réponses.

Vos Réponses et Commentaires / Animation DJ de mariage avec piste de danse et règles sanitaires Covid-19.

Ajouter mon Avis ou Commentaire

20 août, Aurélie M. : La décision d’interdiction de danser en salle communale dépend des préfectures, il s’agit donc d’arrêté préfectoral et non de loi. Il faut vous rapprocher de la préfecture du département concerné. Si la danse est autorisée dans les salles municipales de votre département ceci n’annule pas néanmoins l’obligation concernant du port du masque, de la distanciation d’1m et l’application des gestes barrière.

24 juillet, Martine S. : J’ai eu un mail de la préfecture me disant qu’on peut louer pour une réception une salle pour mariage ou anniversaire que ce soit lieux privé ou public, mais avec le décret paru le 10 juillet pas question de soirée dansante avec DJ, et depuis aujourd’hui ne pas oublier le port du masque à l’intérieur d’une salle ou lieu clos. Je sais que des salles font des soirées mais bon… Protégez-vous au moins avec masque, mais là aussi certains mariés demandent aux prestataires d’enlever leur masque. Nous aussi salle privée mais pas le droit à la piste de danse et masque obligatoire quand tu te lèves de table donc nous avons pris la décision de reporté les mariages en 2021 et tous événement jusqu’à fin septembre. C’est dommage mais il vaut mieux être prudent. Bon courage.

23 juillet, Sophie A. : Le caractère privé de la salle n’a rien à voir. Cela dépend de la classification de l’établissement en tant qu’ERP. La préfecture de votre département limite les activités en fonction de cette classification, que la salle soit municipale ou privée. Les seuls endroits où il n’y a pas de restriction sont chez les particuliers. Nous sommes un domaine ERP type L en Haute-Garonne et nous ne pouvons pas avoir de piste de danse.

Marjorie L. : Attention Corinne, nul n’est censé ignorer la loi, vous ne pouvez pas affirmer quelque chose sans vous êtes renseigner et juste en écoutant les autres. Il en va de votre responsabilité et de la santé de chacun. Un petit mail à votre mairie qui sera claire et explicite sur les interdits. Un webinar très intéressant a également eu lieu la semaine dernière sur mariages.net avec une avocate spécialisée qui a répondu à toutes les questions du directeur de mariages.net et qui mets en avant les possibilités, interdits et responsabilités des mariés et des prestataires. Les seuls lieux considérés comme privés sont la maison familiale qui ne fait appel à aucun prestataire. Un lieu de réception, bien qu’il soit loué, à partir du moment qu’il est soumis à une commission de sécurité (évacuation, incendie) il est alors soumis aux règles des établissements ERP : port du masque obligatoire, danse interdite… Les lieux de réception se dédouane à 90% de cette règle car ils veulent absolument reprendre le travail. C’est dommage car dans des conditions pareilles les portes vont vite se refermer et les mariages de septembre ne pourront plus avoir lieu vu le nombre de cluster Covid-19 qui se développent en réunions familiales. Si chacun était responsable et faisait respecter les règles, peut-être que tous ensemble nous pourrions continuer à célébrer nos événements quelques mois encore. Solidarité … c’est maintenant que nous devons tous avancer ensemble.

21 juillet, Corinne B. : Je travaille sur à peu près 3 mariages par semaine. Les invités ne portent pas le masque et il y a une soirée dansante à chaque fois. Comme il s’agit d’un domaine ou d’une salle privée (non municipale ou départementale) et d’un endroit privatisé par les mariés (il n’y a donc plus d’accès au ‘grand public’) le port du masque n’est pas obligatoire et les soirées dansantes autorisées, c’est ce que m’ont dit les responsables de domaines où nous nous sommes rendus. Nous sommes intervenus lors de plus d’une dizaine de mariages où tous les convives ont pu danser. Je ne m’occupe ni de l’organisation du mariage, ni de l’accueil des invités, nous on ne s’occupe que des enfants et mes animatrices ont toutes le masque, mais bien souvent les mariés ou les parents nous disent que l’on peut les enlever, ce que je ne fais pas ! On gère uniquement les enfants de moins de 12 ans qui eux ne sont pas soumis au port du masque ni participent à la soirée dansante. Comme tout le monde je me pose des questions, que j’ai posé à différents interlocuteur (dont la préfecture) et qui m’ont tous donné la réponse que j’ai indiqué plus haut.

Futurs mariés d’août septembre octobre novembre, invité, prestataire professionnel, mairie… partagez vos problématiques, bons conseils et opinion sur la crise du Covid-19 :

CommentaireCette rubrique vous est dédiée pour poser votre questions et donner votre avis sur la situation, mais aussi partager avec d’autres futurs mariés (ou couples déjà unis) et prestataires PRO toutes vos problématiques liées à la crise du Coronavirus en France. Vous pouvez aborder tous les sujets qui vous préoccupent, de l’organisation du jour J et un éventuel conflit contractuel suite à l’annulation ou report de votre mariage, au déroulement de la réception de noces, soirée dansante avec DJ, gestion de l’accueil et regroupement des invités au cocktail et vin d’honneur, le repas ou la piste de danse avec respect des gestes barrières et protocoles sanitaires Covid-19 … Quel que soit votre avis ou expérience personnelle, vous avez la parole (question / réponse à une problématique posée / avis ou commentaire) :

Questions / Réponses, Avis et Témoignages / Cérémonies et réceptions de Noces de l’été automne 2020 en période de Coronavirus COVID-19 (classement par date du Jour J).


Mariage du 31 octobre 2020.

10 août, Anaïs D. : Nous devions nous marier le 31 octobre et nous avons décidé de reporter à l’été prochain parce que justement on redoute la seconde vague et dans la famille de mon conjoint plusieurs personnes à la santé fragile donc on n’a pas voulu prendre de risques.


Coronavirus Covid-19 / Mariage du 24 octobre 2020.

11 septembre, Nathalie P. : Nous ne savons pas si notre mariage aura bien lieu le 24 octobre. Si ce n’est pas possible nous perdrons le domaine que nous avions choisi car ils ont décidé d’arrêter les mariages. C’est dommage car il y avait des chambres de disponibles ainsi que des hôtels proches. Pour l’instant nous avons décidé de continuer les préparatifs comme si tout allait bien. Nous allons faire une affichette « soirée privée et familiale » au cas où il y aurait trop de bruit et éviter les descentes de Police.

13 août, Carole B. : Je me marie le 24 octobre, quel est le protocole Covid ?

21 juillet, Alvyn Kaplan, DJ / Photographe : Bonjour Éric (+ réponse groupée à Jessica ci-dessous), pour votre réception et soirée dansante de mariage d’octobre 2020 (et plus généralement pour les futurs mariés de l’automne / à partir du mois de Septembre) les futures restrictions tels que le port du masque obligatoire et protocoles sanitaires Covid-19 (page dédiée au sujet) ne sont pas encore connus et vont probablement évoluer d’ici septembre (espérons dans le bon sens …). Cependant, le Décret 2020-860 en vigueur au 24 novembre 2020 est applicable depuis le 10 juillet dernier et pour une durée indéterminée, et résumé sur la page ‘1ere partie’ : Actualité COVID-19, Décret et Organisation de mariage ; À ce jour pour un établissement de type ERP, aucune limite chiffrée du nombre de personnes / clients pouvant être accueillis, mais le lieu / établissement ERP doit tout faire (il en est responsable) pour rendre possible (par le client qui privatise les lieux) la distanciation sociale et le respect des recommandations sanitaires décrites dans le Décret 2020-860. Le lieu de réception doit entre autres limiter sa capacité d’accueil à un certain pourcentage du ‘remplissage maximum’ : par exemple pour une salle de réception pouvant en temps normal (hors période épidémique de Coronavirus) accueillir 300 personnes debout (2 personnes par m²) soit 150 personnes assises (1 personnes par m²), le propriétaire / gérant / exploitant du lieu devrait limiter l’accueil du public / clientèle à environ 1/3 de la capacité maximale (estimation, à la libre initiative et appréciation de chacun). Concernant le repas et la soirée dansante, ils sont autorisés mais encadrés, sous condition du respect des règles sanitaires (entre autres la distanciation physique, le port du masque obligatoire lors de chaque déplacement dans l’établissement, 10 personnes maximum à chaque table etc.) qui sont détaillées dans le Décret 2020-860 et les protocoles sanitaires communiqués et validés par le gouvernement (page en lien ci-dessus).

Éric D. : Je marie ma fille le 24 octobre 2020. Pour la réception j’ai loué une propriété privée (ancienne abbaye statut ERP) qui par contrat est privatisé pour le week-end. Suis-je soumis à une réglementation spécifique pour le nombre d’invités, pour le cocktail, le dîner et la soirée dansante en l’état actuel de la réglementation sanitaire ?


Coronavirus Covid-19 / Mariage du 17 octobre 2020.

31 juillet, Valérie F. : Notre mariage a été reporté au 17 octobre 2020 mais on ne sait toujours pas si on pourra avoir la salle des fêtes de notre village et si oui dans quelles conditions ? Nous habitons en Alsace dans le Haut-Rhin. Quelqu’un en sait plus ?

28 juillet, Louise V. : Bonjour, pour nous mariage programmé au 17 octobre. Je me suis torturé l’esprit avec ça pendant le confinement, mais je vois clair à présent. Nous voulons des enfants rapidement et pour moi il est très important que je sois mariée avant d’en avoir ! Chacun sa vision de la vie 😉 donc je ne compte pas décaler. Dans le pire des cas (nouvelles interdictions ou lois) on passera à la mairie entre nous et on décalera l’église et la grande réception. Mais d’après certains, le Coronavirus sera actif pendant encore 2 ans au moins ! Alors ça ne veut pas dire qu’en 2021 ou 2022 ça ira mieux que maintenant. Je refuse d’arrêter de vivre et de décaler tous mes projets de vie ! Maintenant, chacun est responsable de lui-même, je n’en voudrais pas à ceux qui ne veulent pas venir par peur. Que ceux qui veulent porter un masque en porte, il y aura du gel à disposition et voilà. En quoi aller à un mariage est plus dangereux que d’aller dans les magasins, au resto, en vacances … ??!

26 juillet, Pauline V. : Nous à côté de Valenciennes restriction sur le nombre d’invités (max 50 au lieux de 150 en capacité d’accueil) pas de masques imposés (salle communale) ni d’interdiction de dj pour l’instant. On se marie le 17 octobre, la mairie m’a dit de refaire un point d’ici fin août car on ne sait pas dans 3 mois dans quel sens ça va évoluer… on croise les doigts.


Coronavirus Covid-19 / Mariage du 10 octobre 2020.

28 juillet, Sibylle G. : Bonjour, Nous aussi le 10 octobre 2020, pour le moment on maintien mais on attend début septembre pour voir comme ça tourne … si vraiment on voit que c’est galère (port du masque obligatoire) on reportera la fête en février ou mars 2021. On refuse de faire un mariage où on ne peut pas danser, faire un vin d’honneur en étant stressé …

Leslie T. : Bonjour, mariage le 10 octobre 2020 je suis de santé fragile ainsi que des personnes très proches que nous voulons absolument à nos côtés pour la cérémonie et la fête. Nous avons pris la décision fin mars de reporter à la date du 9 octobre 2021 il y aura donc cérémonie laïque, vin d’honneur, repas et soirée dansante en espérant qu’il y aura des avancées et un vaccin pour le covid. Par contre si cela nous est possible nous souhaiterions maintenir notre cérémonie civile cette année avec juste nos 2 témoins, ma fille et notre fils. Bon courage à vous.

27 juillet, Cassandra G. : Bonjour, nous sommes complètement perdus avec mon conjoint… Nous devons nous marier le 10 octobre 2020 mais avec « la nouvelle vague de covid-19 » cela me paraît compromis. Nous pensons à nos familles respectives et à leur santé… Mais en même temps tous ces mois de préparation pour rien ! Alors qu’est que vous faites, vous, les mariés qui sont dans la même situation ? Ou au contraire ceux qui ont maintenu la date et qui ont déjà célébré leur mariage ? Qu’elle a été la réaction des invités ? Merci de vos réponses.

25 juillet, Émilie O. : Nous on a reporté du 27 juin au 10 octobre prochain et on compte bien se marier cette fois ci. On se dit que même s’il faut réduire le nombre d’invités on se mariera quand même. Le seul hic c’est le masque, mais mon homme et quasi sur que pour la rentrée de septembre il ne sera plus obligatoire car on ne sait vraiment pas comment ils vont le rendre obligatoire dans les collègues lycées, et reprendre tous les sports et EPS en lieu clôt avec masque ça va être trop complexe.

20 juillet, Jessica C. : Bonjour je dois me marier le 10 octobre 2020 je voudrais savoir combien de personnes j’ai le droit d’inviter dans une auberge ou restaurant merci.


Coronavirus Covid-19 / Mariage du 3 octobre 2020.

14 août, Johanna G. : Nous 3 octobre date initiale, la mairie nous dit qu’il y aura sûrement le port du masque avec restrictions sur le nombre de personnes… à voir avec le nouveau décret fin ou août ou début septembre, mais on y croit !!

Anaïs B. : Nous on doit se marier le 3 octobre, c’est notre date de report. On est passé pas loin de devoir à nouveau re-décaler car le maire ne voulait pas louer la salle. Quoi qu’il arrive j’aurais retourné ciel et terre pour trouver une salle pour la fête. Nous préparons notre mariage depuis deux ans alors nous voulons que ça passe même si l’épidémie de covid change nos plans … De toute manière je pense que maintenant il va falloir vivre avec le coronavirus quelque temps et pour cela tout le monde devrait s’en accommoder … Bon courage à toutes !!

10 août, Doria S. : Bonjour Julie, bien que nous ne puissions pas savoir à l’avance, moi j’ai envie d’y croire pour vous, que vous ayez votre belle journée rien qu’à vous et que vous soyez la plus belle ce jour-là. Ne perdez pas espoir ! Peut-être que les conditions seront plus strictes en octobre (ou pas d’ailleurs) mais rien n’est sûr. À mon sens vous pourrez vous marier, il est possible que la mairie restreigne en nombre mais le faire ça sera possible. Essayer d’ores et déjà de voir avec la préfecture de votre département pour le faire en extérieur si vous le pouvez.

30 juillet, Julie P. : Bonjour, notre mariage aura lieu le 3 octobre 2020, un report du mois de juin. Nous avions prévu d’accueillir 110 personnes à la cérémonies + cocktail et 80 pour le repas. Je commence à m’inquiéter fortement sur le déroulement de cette journée, masque obligatoire dans la salle (location privée) ? soirée dansante possible ? désignation d’un référent COVID ? Notre mairie nous a annoncé le chiffre de 30 personnes maxi pour la cérémonie + port du masque …


Coronavirus Covid-19 / Mariage du 26 septembre 2020.

3 août, Virginie M. : Je me marie également le 26 septembre et on ne reporte pas, selon notre DJ l’interdiction de faire des bals est effective jusqu’au 21 septembre… Après pour la salle ça dépend de chacun j’ai l’impression. Notre traiteur est OK pour le faire pour le moment et notre salle aussi, pour l’église dans le Finistère c’est OK pour 170 personnes. Bon courage à vous.

26 juillet, Stéphanie D. : Bonjour pour nous mariage reporté au 26/09/20 initialement prévu le 13/06/20 et j’espère bien pouvoir me marier comme prévu. Par chance nous avons opté pour une réception familiale en petit comité et sans soirée dansante donc ça devrait le faire ! Mais s’il s’agissait d’un mariage classique avec 150 personnes et salle des fêtes avec dj je pense que j’aurai reporté à 2021 ou même 2022.


Coronavirus Covid-19 / Mariage du 19 septembre 2020.

3 août, Amandine G. : Coucou nous notre mariage est le 19 septembre. Je n’écoute plus les infos car beaucoup disent des conneries la seule chose que je vois c’est plus aucun cas dans mon département en réa suite au Covid-19 donc personnellement je n’écoute plus les gens, on avance sereinement tous nos prestataires nous suivent etc. donc voilà on reste confiant et positif ! 🙂

2 août, Edith : Mon fils se marie le 19 septembre 2020, en aura-t-il le droit ?

Aurélie G. : Je dois me marier le 19 septembre, ai-je encore espoir de voir cette journée inoubliable avoir lieu ??! Sachant que nous avons prévu une réception avec danse le soir.

29 juillet, Amandine : Bonjour, alors nous on se marie le 19 septembre à Calais dans le 62 et ma mairie m’a transmis un texte disant que si les gestes barrières ne peuvent pas être respectés la soirée dansante doit être interdite. D’après le maire c’est valable jusqu’au 31 août jour quand les événements de plus 5000 personnes seront à nouveau autorisés, ils sont autant dans le flou que nous je crois…. Pour le port du masque obligatoire mon curé autorise les mariés et le papa de la mariée et la maman du marié à être sans masque.

27 juillet, Virginie D. : Bonjour j’ai loué ma salle de la mairie pour le 19 septembre, aura-t-on le droit de danser ? c’est une salle de 100 personnes et on sera 50 personnes. Qu’aura-t-on le droit de faire ou pas ?

22 juillet, Monique B. : Nous devons nous marier le 19 septembre 2020, quel nombre d’invités maximum autorisés ? La cérémonie se trouve en mairie et la soirée en salle. Merci pour votre réponse.


Coronavirus Covid-19 / Mariage du 12 septembre 2020.

2 août, Lelia D. : Mariage le 12/09, domaine privé cérémonie et cocktail en extérieur et repas intérieur, 150 personnes et on maintient !! 🙂

Julie P : Mariage prévu le 12 septembre reporté à l’année prochaine. Décision difficile à prendre mais beaucoup plus serein depuis. Nous n’avions plus le cœur à préparer la fête en pensant que tout pouvait être annulé en dernière minute. Bon courage.

30 juillet, Manon B. : Bonjour, nous nous marions le 12 septembre 2020, la fête se déroulera dans une salle des fêtes, pensez-vous que le poste de danse sera autorisé d’ici-là ? Merci.

Sandra G. : Bonsoir, pour nous sauf si confinement total, on maintiens notre mariage le samedi 12 septembre. On sera maxi 50 enfants inclus, on fête la noce dans un restaurant mais sur la terrasse si le temps le permet, donc pas plus dangereux que de se balader en ville et faire les boutiques. Ce mariage ça fait 13 ans que je l’attends, ça fait 10 ans que nous sommes fiancés et que j’attends d’avoir enfin le même nom que mes enfants. Mon homme ça l’arrange si on n’a pas le droit de danser, et vu que le restaurant ferme à 1h max la soirée ne sera pas longue ! Ceux qui voudront garderont leur masque et puis c’est tout.

Aurélie G. : Bonjour mariage en Vendée dans un site ERP mais privatisé le 12 septembre, le bal est-il possible ? sous quelles conditions ? Nous serions 130 convives. Merci d’avance.

27 juillet, Audrey D. : Bonsoir voilà nous nous marions le 12 sept 2020 et la mairie m’a téléphoné pour nous informer qu’il n’y aurait que dix personnes présentes dans la mairie, ça OK j’ai compris par contre pour la salle des fête je n’ai pas tout saisi, elle me dit que les invités doivent manger à un mètre minimum, les danses trop collés sont à éviter etc. je saisi pas tout en fait, puis-je faire comme convenu mon plan de table classique huit pers par table etc. ? je ne sais pas si on doit reporter notre mariage ou le maintenir mais au risque peut être d’être contrôlé et de prendre des amendes au cas où certain convives ne respecteraient pas les gestes barrière … quelqu’un pour m’éclairer SVP ?

Virginie G. : Bonjour on doit se marier le 12 septembre 2020 mais pas de piste de danse et masque obligatoire lors des déplacements. Du coup on souhaite annuler mais mon prestataire nous rembourse avec 70% de retenue, a-t-on un recours ?

23 juillet, Émilie D. : Mariage prévu initialement le 8 août reporté au 12 septembre j’ai des personnes qui ont déjà annulé leurs billets d’avion, leurs congés annuels étaient en fonction de nôtre mariage, il a fallu rappeler tout le monde un par un. On a dû décaler tous les prestataires, en retrouver d’autres pour ceux qu’on a perdu, refaire nos faire-parts, re-graver nos alliances… si je dois annuler de nouveau franchement ça serait un coup de massue 🙁

18 juillet, Lolotte : Bonjour, j’ai réservé une salle des fêtes pour le 12 septembre et on vient de m’annuler la réservation par rapport au port du masque et car la salle est un endroit clos, mais pour moi c’est une soirée privée pour les 50 ans de mon chéri. Je ne sais plus qui écouter. Un peu d’aide svp, merci.


Coronavirus Covid-19 / Mariage du 5 septembre 2020.

28 juillet, Odile L. : Ma fille se marie le 5 septembre, fiesta dans notre jardin, tout est réuni pour que ça se passe au mieux. Cette année ou l’année prochaine, ça ne changera rien, comme dit plus haut on va devoir vivre avec le risque du corona-virus encore 18 à 24 mois dans les mêmes conditions qu’aujourd’hui. De toute façon si les personnes sont capables de partir en vacances, d’aller s’entasser sur les plages et dans les restos, ils n’ont pas plus à craindre de venir à un mariage !!

Anaëlle M. : Notre mariage est prévu le 5 septembre et nous ne souhaitons pas décaler. S’il faut que les invités portent des masques à la mairie et à l’église ils le feront. Le vin d’honneur aura lieu en extérieur, notre salle est très grande et se trouve dans un lieu privé donc pas de restriction imposée par le loueur. Nos invités n’ont pas peur car on se côtoie déjà tous régulièrement donc pourquoi se priver de se marier et de passer une belle journée avec nos proches ? On mettra à disposition du gel et tous les prestataires porteront un masque.

23 juillet, Lydie T. : Bonjour pour ma part je n’ai aucun soucis avec ma mairie. Je loue la salle des fêtes de mon village qui peut contenir jusqu’à 300 personnes, nous sommes 85 en tout, la mairie m’a dit qu’il n’y avait pas de problème pour un mariage le 5 septembre. La mairie m’a laissé carte blanche car une fois dans la salle ils considèrent que c’est un rassemblement privé. Donc oui nous allons danser et tous les convives vont manger les uns à coter des autres. J’ai prévenu tous les invités ceux à qui sa dérangeais ne viennent pas. Honnêtement j’ai une mairie qui est très conciliante car ils savent que nous nous retrouvons en famille et que forcément il va y avoir des embrassades, cela reste avant tout festif et que les gestes barrières ne seront pas tenues.

21 juillet, Marine R. : Bonjour, ma meilleure amie se marie le 05/09/2020, le lieu de réception l’a contactée aujourd’hui pour l’informer que les activités dansantes seront interdites, est-ce vrai ? est-ce qu’il y a une loi sortie qui nous interdit de danser sur la piste de danse si nous respectons les distances de sécurité ? Cordialement.


Coronavirus Covid-19 / Mariage du 29 août 2020.

3 août, Marion L. : Bonsoir, pour nous mariage le 29 août (déjà un report de mai) cela m’a semblé évident même si ce n’était pas le rêve de base de restreindre le comité et nous avons souhaité le faire finalement à la maison pour plus de sérénité. Le vin d’honneur a également été annulé et nous ne maintenons que la cérémonie civile en plein air. Adaptation : maître mot de 2020. Décision difficile à prendre sur le moment mais maintenant je suis un peu plus sereine.

30 juillet, Richard T. : Bonjour, mon neveu se marie le 29 août sur la ville de Vierzon, pensez-vous que ce mariage pourra être célébré malgré la progression du covid-19 ? surtout que parmi les invités il y aura des personnes fragiles.

28 juillet, Alexia R. : Mariage prévu de base le 27 juin, nous avons décalé au 29 août. Nous essaierons de faire attention au maximum. Maintenant le risque zéro n’existe pas, et nulle part. Nos parents nous ont dit de faire comme nous pouvions car nous ne savons pas la situation du covid en 2021… après il faut essayer de rester positif malgré tout, rester vigilant et quand même profiter de cette belle journée.

24 juillet, Moussa R. : Mon fils doit se marier le 29 août mais il souhaite annuler à cause du COVID-19. Peut-il être remboursé de toutes les prestations réservées ? Le prestataire de la salle de réception veut bien le rembourser mais en prenant 1000 euros de frais ! Est-ce légal ? Merci pour votre réponse.

22 juillet, Ingrid L. : Bonjour, la cousine de mon futur mari a loué une salle pour le baptême de sa fille au mois d’août la mairie l’a appelée pour lui dire qu’il n’y aura pas de soirée dansante, masque obligatoire, une chaise entre chaque invité à table … du coup j’ai appelé ma mairie qui me loue ma salle elle m’a dit qu’elle me fera signer une décharge et que je ferai ce que je veux. Juste prévoir des gel hydroalcoolique que j’avais déjà prévu mais que pour elle c’est du n’importe quoi, un mariage c’est en famille. Les personnes invitée à notre mariage on les voit toutes les semaines donc que ce soit à la maison ou dans une salle des fêtes ça ne changera rien, je fais le repas moi-même et le dj est un ami. Je suis soulagée, elle m’a dit que personne ne viendra vérifier ce qu’on fait mariage 29 août 2020 déjà reporté, je ne me voyais pas annuler une deuxième fois ! Par contre je viens d’appeler la mairie qui nous marie : masque obligatoire pour tout le monde, même les mariés. Après la secrétaire m’a dit que c’est au bon vouloir de la maire ou l’adjoint au maire.

19 juillet, Julie R. : Bonjour, nous nous marions le 29 août 2020 et avons loué des chapiteaux que nous installerons dans le champs de notre voisin. Avons-nous le droit de faire une soirée dansante le soir ? Si non, qu’est-ce qu’on risque comme amende ? On ne sait pas trop si l’on doit encore reporter ou maintenir notre mariage… Merci de votre aide.

Ophélie R. : Bonjour je me marie le 29 août 2020 je voulais savoir si on peut danser, j’ai 54 invités.


Coronavirus Covid-19 / Mariage du 22 août 2020.

31 juillet, Geneviève B. : Bonjour je suis en train de déprimer. Nous avons réservé une salle pour notre mariage qui est le 22 août 2020, là j’ai peur qu’il soit cancellé. Les règles étaient à ce moment-là le port du masque. On a un dj que doit-on faire ?

Fabrice M. : Bonjour je dois me marier le 22 août 2020 dans le Loiret et avec le covid-19 j’aurais voulu savoir si c’est possible et avec quels gestes barrières ? on hésite à le reporté à 2021 au vue de la situation actuelle du au coronavirus sur la France, je voudrais savoir quel sont les mesures à suivre pour les mariages ? Au repas on serait environ 70 personnes.

28 juillet, Marie B. : Bonjour à tous ! Voilà c’est avec le cœur lourd que nous prenons la décision de reporter à 2021 notre mariage prévu le 22 août 🙁 on y a cru jusqu’au bout mais malheureusement le coronavirus reprend du terrain et 150 invités dans une salle ça nous paraît déraisonnable. Juste après avoir choisi la date, nous voilà confiné etc. On n’avait rien lâché jusque-là mais on a peur de passer la journée à s’inquiéter d’un éventuel cluster… surtout que nous avons des personnes particulièrement vulnérables. On espère pouvoir reporter au mois d’Avril 2021, on croise les doigts !

Valérie R. : Nous le mariage était prévu le 22 août on l’a décalé au 7 août 2021 la plupart des invités avaient peur de venir et on a été soulagé du fait qu’on reporte on avait vu aussi avec tous nos prestataires qui ont été géniaux d’ailleurs pour s’arranger à trouver une date commune et franchement depuis je suis soulagé par rapport à tous ce qui se passe je me dit c’est pas plus mal mais au moins on se mariera dans de bonnes conditions avec toutes les personnes qui sont importantes pour nous en espérant qu’il y ai du mieux en 2021.

20 juillet, Aurélie B. : Bonjour, je me marie le 22 août 2020 dans une salle qui n’appartient pas à une commune mais à un particulier tenant un karting. La salle est donc privée. Ai-je le droit d’y installer une piste de danse et le DJ est-il autorisé ? Le masque est-il aussi obligatoire ?


Coronavirus Covid-19 / Mariage du 15 août 2020.

14 août, Léa C. : Bonjour Mélanie nous sommes dans la même situation que vous, le propriétaire du domaine nous a proposé d’organiser une sorte de concours de danse par table, nous avons prévu de faire une tombola au vin d’honneur donc on fera la battle de danse après le repas je pense, un magicien réalisera un spectacle, j’ai fabriqué des mots croisés et défi photo afin d’occuper les invités à table, on essayera de les faire participer pendant les vides de la soirée … nous sommes 100 et la salle peut accueillir 240 personne donc on va voir avec lui si on peut faire des carrés au sol pour faire aussi plusieurs groupes de danse.

11 août, Mélanie C. : Bonjour, nous nous marions le 15 août et nous venons juste d’apprendre que le préfet de notre région vient d’interdire les soirées dansantes (même dans un lieu privé) et que des contrôles ont eu lieu la semaine dernière au château loué pour la fête. Le domaine nous a appelés hier et comme nous sommes un 50aine et que la salle fait 200 m2 nous pouvons repérer des marques au sol pour faire des petits groupes de danseurs par 10. Comment occuper nos convives le soir sans grande piste de danse ? on a pensé à un karaoké, blind test séries tv ou Disney …. Merci pour vos conseils.

4 août, Camille P. : Nous sommes dans un domaine privé et tout va se passer à l’extérieur, la cérémonie religieuse, le vin d’honneur et la soirée. Il s’agit d’un apéritif dînatoire donc pas de table, l’espace est vraiment immense. Et nous aurons masques et gel en libre-service un peu partout. Ensuite, les personnes les plus à risque ont pour la plupart annulé leur venue. De plus, nous avons encouragé nos invités à faire un test sérologique pour détecter la présence ou non d’anticorps anti-coronavirus (20 euros en pharmacie). Et puis voilà ! On verra bien, cérémonie et fête de noces le 15 août j’espère vivement que cela va bien se passer 🙂

24 juillet, Christine L. : Bonjour. J’ai un mariage prévu le 15 août comprenant 120 personnes, avec la reprise du COVID je me pose des questions. Ai-je le droit d’annuler ma prestation photo tout en remboursant les arrhes ? J’ai essayé de parler au marié mais il est très fermé, il veut que ce soit moi et personne d’autre ! Merci de bien vouloir me renseigner sur mes droits de rétractation SVP.

17 juillet, Chantal O. : Mariage 15/08/2020 avec mairie, église puis location d’un domaine privatif pour apéritif avec plus de 100 personnes, repas du soir et soirée dansante dans un espace clos, hébergement des personnes en chambres. Pour un domaine privatisé, quelle est la réglementation prévue actuellement ? port du masque, distance d’1m, conseils, risque de clusters etc. ? Merci.

14 juillet, Alain B. : Bonjour, je fête l’anniversaire de mon beau-frère le 15 août 2020. La mairie où on a loué la salle des fêtes m’a appelé hier pour me dire que l’on pouvait manger mais pas danser, est-ce vrai ?


Coronavirus Covid-19 / Mariage du 8 août 2020.

30 juillet, Mickael A. : Pouvons-nous organiser notre repas avec un DJ le 8 août 2020 ?

28 juillet, Mélanie S. : Nous on a maintenu la date le 08/08/2020 avec seulement la mairie et un repas pour remercier ceux qui viennent. Nous avons laissé la possibilité à toute les personnes invitées de venir ou pas cette année en sachant qu’on organisera été 2021 la cérémonie religieuse et la célébration qu’on avait prévu. Beaucoup ne nous ont même pas répondu et pour les autres l’excuse pour ne pas venir c’est qu’ils partent en vacances, à aucun moment nous avons eu l’excuse du covid-19 … sur 100 invités on sera 40 avec enfants. Finalement nous hésitons à faire un mariage bis en 2021 car les personnes présentent cette année sont vraiment les plus importantes.

Melissa Q. : Réception du 8 août reporté au 7 août 2021. On ne veut pas risquer de nouveaux malades à cause de nous, ni d’un mariage avec 1 mètre de distance, ni ne pas pouvoir danser, et encore moins d’un masque ou d’un risque de 2eme vague de coronavirus au dernier moment. Et tous nos invités nous ont dit qu’on avait bien fait, même le traiteur !

26 juillet, Audrey P. : Bonjour, de notre côté mariage prévu le 8 août 2020 le jour de nos 7 ans de vie en couple donc très important à nos yeux. Nous avons décidé de reporter à l’année prochaine et nos invités sont rassurés.

20 juillet, Claude C. : Bonsoir, je dois me marier le 8 août 2020 et je n’arrive pas à savoir si je peux avoir un DJ. Nous avons loué une salle, domaine de mariage, complètement privé mais peut-on avoir un DJ et peut-on danser ? Quels sont les risques en cas de Cluster de Coronavirus ? Merci pour vos réponses et pour votre site.

Marine G. : Bonjour, nous nous marions le 8 août prochain. Pouvons-nous avoir une soirée dansante et y a-t-il un limitation d’heure ? Merci.


Coronavirus Covid-19 / Mariage du 1er août 2020.

21 juillet, Pierrot C. DJ : Bonjour je suis DJ et je fais un mariage le 1er août en lieu privé dans un domaine, ils sont 50 invités et dorment sur place, est-ce autorisé et peut-on faire la soirée dansante ? merci de me répondre, salutation.

2eme partie / Actualité et infos officielles des restrictions sanitaires Covid-19, évolution de l’épidémie de Coronavirus en France et organisation d’événement, cérémonie et réception de mariage en France.

Annonces d’Emmanuel Macron : couvre-feu à Paris / Ile-de-France, Aix-Marseille et 7 autres métropoles en zone d’alerte maximale.

Date14 octobre – Pour contrer le début de 2eme vague de Covid-19, annonces du président Macron et nouvelle restrictions. Du samedi 17 octobre au 14 novembre minimum, instauration d’un couvre-feu local de 21h et 6h du matin dans les zones de circulation active du Coronavirus, sont concernées à ce jour Paris et région Ile-de-France ainsi que les métropoles d’Aix-Marseille (92 communes), Grenoble, Lille, Lyon, Montpelier, Montpellier, Rouen et Saint-Etienne.

p rougePossible prolongation du couvre-feu jusqu’au 1er décembre, durée de 6 semaines souhaitée par le gouvernement, sous réserve de vote du Parlement. Conférence de presse du premier ministre Jean Castex jeudi 15 octobre pour détailler les modes d’application du couvre-feu et l’accompagnement économique des secteurs professionnels les plus impactés.

p rougePartout en France : rassemblements en famille et entre amis dans le cercle privé conseillés à 6 personnes maximum, en suivant autant que possible les recommandations sanitaires (distance d’1m, port du masque, 6 personnes à table maximum etc.) du dernier protocole Covid-19 pour la restauration.

Établissements ERP des Bouches-du-Rhône : interdiction des événements festifs et familiaux dont les mariages à Aix-en-Provence et Marseille classés en zone d’Alerte maximale.

Date12 octobre – Nouvel arrêté préfectoral COVID pour les Bouches-du-Rhône avec l’interdiction de tout événement festif ou familial tels qu’une fête d’anniversaire ou de mariage à Marseille et Aix-en-Provence, communes placées en zone d’alerte maximale (le reste du département des Bouches-du-Rhône étant en zone Alerte renforcée) dans tout type d’établissement ERP. Restrictions applicables du 12 au 27 octobre 2020 inclus, document complet à télécharger : Arrêté Aix-Marseille n°193

Passage en Alerte maximale pour les villes de Lille, Grenoble, Lyon et Saint-Etienne. Amélioration de la situation pour Nice, Rennes et Bordeaux.

Date8 octobre – Conférence de presse d’Olivier Véran qui annonce pour le samedi 10 octobre le passage en zone d’Alerte renforcée pour les villes / métropoles de Clermont-Ferrand et Dijon et le passage en Alerte maximale pour Grenoble, Lille, Lyon et Saint-Etienne. Amélioration sensible pour les villes de Marseille, Nice, Bordeaux et Rennes (qui restent dans leur zone d’alerte respective).

Interdiction des rassemblements festifs et fêtes de mariage dans les établissements ERP de Paris et petite couronne, territoires en Alerte maximale.

Date5 octobre – Didier Lallement (Préfet de police de Paris) annonce les nouvelles mesures restrictives pour la ville de Paris et les département limitrophes Hauts-de-Seine (92), Seine-Saint-Denis (93) et Val-de-Marne (94), territoires qui entrent en zone d’Alerte Maximale. Pour au moins 15 jours, interdiction (ente autres) de tout rassemblement festif hors de chez soi (dont les soirées étudiantes) ainsi que des réceptions et fêtes de mariages dans les lieux de réceptions et établissement ERP. Les cérémonies civiles et religieuses restent autorisées.

Dégradation sanitaire Covid-19 à Paris et petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne), territoires qui pourraient passer en zone d’Alerte maximale dès le lundi 5 octobre.

Date1er octobre – Nouvelle conférence de presse d’Olivier Véran avec un point sur la situation sanitaire Covid en France et quelques nouvelles annonces et projections sur les prochains jours. Aggravation globale de la circulation du Coronavirus sur le territoire national. Début d’amélioration des indicateurs à Bordeaux, Nice et Marseille. 5 métropoles restent préoccupantes avec une aggravation du taux d’incidence et de la pression du système hospitalier : Grenoble, Lille, Lyon, Saint-Etienne et Toulouse.

p rougeSont à ce jour classés en zone d’Alerte : les 69 départements précédents + 3 nouveaux (Corrèze 19, Hautes-Alpes 05 et Yonne 89). Zone d’alerte renforcée : ville de Paris et petite couronne, Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Nice, Rennes, Rouen, Saint-Etienne, Toulouse. Zone d’alerte maximale : ville de Marseille, Aix-en-Provence et département / région de Guadeloupe.

p rougeDégradation accélérée dans la métropole parisienne et territoires de la petite couronne (départements des Hauts-de-Seine 92, Seine-Saint-Denis 93 et Val-de-Marne 94) qui ont franchi les 3 seuils qui définissent la zone d’Alerte maximale. Après un réexamen dimanche 4 octobre, si la dynamique ne s’est pas infléchie, Paris et les départements de la petite couronne passeraient en zone d’alerte maximale. Comme pour les villes de Marseille et Aix-en-Provence, ce passage en alerte maximale entrainerai dès le lundi 5 octobre pour Paris et petite couronne la réduction des interactions sociales, l’interdiction des fêtes de famille, soirées dansantes et événements festifs, ainsi que la fermeture totale des bars et restaurants.

Arrêté Préfectoral Covid des Bouches-du-Rhône encadrant l’accueil du public dans les établissements ERP pour les événements festifs et mariages à Marseille, Aix-en-Provence et autres communes du département 13.

Arrêté préfectoral Covid Marseille Aix27 septembre – Nouvel Arrêté de la Préfecture des Bouches-des-Rhône indiquant pour la période du 27 septembre minuit au 11 octobre 2020 inclus qu’aucun établissement recevant du public (quel que soit le type d’ERP) ne peut accueillir d’événement festif ou familial dans les communes de Marseille et Aix-en-Provence placées en zone d’alerte maximale (Arrêté Préfectoral Covid complet à télécharger ci-dessous).

Dans les communes du département des Bouches-du-Rhône de plus de 10 000 habitants avec un taux d’incidence supérieur à 100 pour 100 000 habitants (Allauch, Arles, Aubagne, Bouc-Bel-Air, Châteauneuf-les-Martigues, Gardanne, La Ciotat, Les Pennes-Mirabeau, Martigues, Plan-de-Cuques, Port-de-Bouc, Rognac, Septèmes-les-Vallons, Tarascon et Trets) : accueil du public dans les salles des fêtes et salles polyvalentes (entre autres) limité à un public assis et sous réserve du strict respect du protocole sanitaire établi par le gestionnaire et d’une jauge de 1000 personnes maximum.

Dans les autres communes du département des Bouches-du-Rhône : accueil du public dans les établissements ERP couverts également limité à 1000 personnes avec respect des protocoles sanitaires Covid-19 établis et transmis à la Préfecture – Arrêté Préfectoral Covid-19 des Bouches-du-Rhône à télécharger : Arrêté BDR n°180 du 27/09

Arrêté Préfectoral Covid du Préfet de Police et de la Mairie de Paris détaillant les nouvelles mesures applicables pour l’organisation d’événement et fête de mariage à Paris dans un établissement ERP.

Arrêté préfectoral Covid Paris25 septembre – Nouvel Arrêté préfectoral Covid-19 pris par le Préfet de Police et la Maire de Paris détaillant les nouvelles mesures applicables du 28 septembre au 11 octobre 2020 inclus. La diffusion de musique audible sur la voie publique est interdite de 22h à 6h. Les soirées dansantes étudiantes, fêtes de mariages (hors cérémonies civiles et religieuses) et tout événement festif ou récréatif organisé dans un lieu spécialement loué pour l’occasion sont interdits dans tout établissement ERP de Paris recevant du public avec renforcement des contrôles de police et contrôle de l’application des règles sanitaires – Arrêté Préfectoral Covid-19 de Paris à télécharger : Arrêté Covid Paris du 25/09

Mariages à Paris et région Île-de-France (+ territoires classés en Zone Alerte, Alerte renforcée et Alerte maximale dont Aix-en-Provence et Marseille) : nouvelles restrictions sanitaires et annonces d’Olivier Véran.

Date24 septembre – Suite au dernier conseil de défense et de sécurité sanitaire, nouvelle conférence de presse du ministre de la Santé Olivier Véran. La circulation du Covid-19 en France continue à fortement augmenter avec un taux d’incidence en hausse constante et un taux de positivité des tests à 6%. Avec une approche territoriale dans la lutte contre l’épidémie de Coronavirus, les départements de France sont à présent classés en 5 zones : Verte, Alerte, Alerte renforcée, Alerte maximale et État d’urgence sanitaire territorial.

p rougeDans les territoires classés en Zone Alerte (69 départements concernés) à partir du lundi 28 septembre : baisse de la jauge à 30 personnes maximum pour les fêtes de mariages, anniversaires, communions, tombolas, événements associatifs etc. qui devront se tenir en petit comité. Les salles des fêtes, polyvalentes et tous lieux de réceptions ou loueurs de salles de type ERP devront respecter cette limite de 30 personnes maximum par événement / rassemblement.

p rougeDans les territoires classés en Zone Alerte Renforcée (à ce jour concernés les métropoles de Bordeaux, Grenoble, Lille, Lyon, Montpellier, Nice, Paris et départements de la petite couronne, Rennes, Rouen, Saint-Etienne et Toulouse) à partir du lundi 28 septembre : interdiction des grands événements déclarés (fêtes locales et étudiantes) et des rassemblements de plus de 10 personnes dans l’espace public ainsi que la fermeture de toutes les salles des fêtes et salles polyvalentes pour les activités festives et associatives.

p rougeDans les territoires classés en Zone Alerte Maximale (sont concernés La Guadeloupe et la Métropole d’Aix-Marseille) pour une durée initiale de 7 jours à partir du dimanche 27 septembre et à l’issue d’une concertation avec les préfets et élus locaux : fermeture totale des bars, restaurants et clubs de sport. Fermeture également des établissements ERP recevant du public (entre autres lieux de réceptions et loueurs de salles) sauf protocole sanitaire Covid-19 strict mis en place et appliqué qui autoriserai l’ouverture de ces établissements au public durant cette période.

Téléchargement carte des territoires selon chaque situation locale : Carte département zones d’alerte (infographie Le Figaro).

Décret préfecture Bas-RhinEn marge des dernières annonces d’Olivier Véran, la Préfecture du Bas-Rhin interdit à partir du 23 septembre les rassemblements de plus de 10 personnes à Strasbourg, Schiltigheim et Illkirch-Graffenstaden.

La Préfecture du Gard renforce également les interdictions liées au Covid-19 avec du 23 septembre au 7 octobre inclus l’interdiction des soirées dansantes dans les établissements ERP recevant du public ainsi que l’interdiction des évènements festifs étudiants dans l’ensemble de l’espace public du département du Gard.

Rassemblements privés supérieurs à 10 personnes déconseillés à Paris Île-de-France (fêtes de mariage, anniversaires, repas de familles).

Date18 septembre – Dans un communiqué de presse commun, l’ARS Ile-de-France (Agence Régionale de la Santé), la Préfecture d’Ile-de-France et la Préfecture de police de Paris déconseillent les rassemblements privés de plus de 10 personnes tels que repas de famille, rencontre entre amis, fête d’anniversaire ou de mariage à Paris / région Parisienne et rappellent qu’un grand nombre de foyers épidémiques trouvent leur origine dans le cadre familial ou amical.

Port du masque obligatoire dans la métropole Toulon Provence Méditerranée et les communes du Golfe de Saint-Tropez

p rougePar arrêté préfectoral, le Préfet du Var rend le port du masque obligatoire dans la métropole Toulon Provence Méditerranée (Carqueiranne, Hyères, La Crau, La Garde, La Seyne-sur-Mer, La Valette, Le Pradet, Ollioules, Saint-Mandrier-sur-Mer, Six-Fours-les-Plages, Toulon) et les communes du Golfe de Saint-Tropez (Cavalaire-sur-Mer, Grimaud, Plan de la Tour, Ramatuelle, Rayol-Canadel-sur-Mer, Sainte-Maxime, Saint-Tropez).

Recommandation de limiter les rassemblements familiaux et amicaux. Après Marseille et Bordeaux, nouvelles mesures pour Nice et Lyon.

Date17 septembre – Synthèse des annonces suite à la conférence de presse du ministre de la Santé Olivier Véran : l’épidémie de Covid-19 est à nouveau très active en France et principalement chez les 14-45 ans. 53 départements sont aujourd’hui classés en zone de circulation active du virus, avec dans les Bouches-du-Rhône la ville de Marseille qui a atteint 6 fois ce seul d’alerte.

p rougeLes rassemblements amicaux sont des lieux massifs de contamination. Il est fortement recommandé de limiter les rassemblements familiaux et amicaux comme les mariages ou fêtes d’anniversaire.

p rougeL’évolution des indicateurs épidémiologiques conduisent à retenir pour les agglomérations de Lyon et Nice la même approche que pour Marseille et Bordeaux (Cf. Arrêtés préfectoraux en lien ci-dessous). Après concertation avec les élus locaux, les Préfets du Rhône et des Alpes-Maritimes proposeront d’ici samedi 19 septembre des mesures pour enrayer la prolifération Coronavirus et limiter son impact sur le système sanitaire. Les maires de Nice et Lyon ont déjà pris certaines mesures par anticipation.

Date16 septembre – Liste des 17 communes des Bouches-du-Rhône de plus de 10000 habitants avec un taux d’incidence supérieur à 100 pour 100000 habitants et avec port du masque obligatoire : Aix-en-Provence, Allauch, Aubagne, Auriol, Berre l’étang, Châteauneuf-les-Martigues, Gardanne, La Ciotat, Les Pennes-Mirabeau, Marignane, Marseille, Plan-de-Cuques, Port-de-Bouc, Rognac, Saint-Martin-de-Crau, Septèmes-les-Vallons, Tarascon. Liste actualisée ces prochains jours sur le site de la Préfecture des Bouches-du-Rhône et de L’ARS PACA paca.ars.sante.fr

Date14 septembre – Le Préfet de région Provence-Alpes-Côte d’Azur Christophe Mirmand annonce le renforcement des restrictions et mesures sanitaires anti-Covid pour Marseille et les Bouches-du-Rhône :

p rougeDans toutes les communes des Bouches-du-Rhône : annulation des événements d’ampleur tels que la Foire de Marseille, la fête des voisins ou les Journées du patrimoine. Déclaration obligatoire en préfecture ou sous-préfecture de tout événement regroupant plus de 10 personnes. Interdiction de musique amplifiée sur la voie publique pouvant générer un rassemblement.

p rougeDans les communes des Bouches-du-Rhône avec un taux d’incidence Covid supérieur au seuil d’alerte de 100 pour 100000 : interdiction des événements publics rassemblant plus de 1000 personnes. Interdiction des fêtes étudiantes, sorties scolaires et rassemblements de plus de 10 personnes dans les parcs et jardins publics. Extension du port du masque obligatoire de 6h à 2h du matin.

p rougeLa fermeture obligatoire des bars et restaurants de Marseille et des Bouches du Rhône reste fixée à 00h30. Aucune interdiction des rassemblements privés de plus de 10 personnes tels que les réceptions familiales, soirées dansantes des fêtes de mariages à Marseille (restriction à 10 personnes annoncée aujourd’hui pour Bordeaux) mais il est conseillé de les reporter. Cependant les soirées dansantes organisées dans un cadre commercial ou en rapport avec une festivité locale sont interdites.

Décret préfecture Bouches-du-RhôneTexte officiel / Arrêté 0169 du 15 septembre 2020 de la Préfecture des Bouches-du-Rhône 13006 Marseille avec le détail des nouvelles mesures nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans les Bouches-du-Rhône : Arrêté Mesures Covid-19 dans les Bouches-du-Rhône

p rougeLa Préfète de Nouvelle-Aquitaine et Gironde Fabienne Buccio annonce pour Bordeaux l’interdiction des soirées dansantes dans les bars, salles des fêtes / polyvalentes et les fêtes de mariages, l’interdiction des rassemblements publics de plus de 1000 personnes et des réunions privées de plus de 10 personnes telles que les réceptions de mariages. Les regroupements sont également limités à 10 individus dans les jardins, parcs de Bordeaux et quais de la Gironde qui traverse la ville. Il est demandé aux habitants de limiter les rassemblements familiaux privés à 10 personnes maximum.

Décret préfecture GirondeTexte officiel / Arrêté du 14 septembre 2020 de la Préfecture de la Gironde 33077 Bordeaux avec les prescriptions des nouvelles mesures pour lutter contre l’épidémie de Covid-19 en Gironde figurant en zone de circulation active du virus : Arrêté Mesures Covid-19 en Gironde

Date13 septembre – Renaud Muselier (Président du conseil régional de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur) a proposé au Préfet des Bouches du Rhône twitter.com/Prefet13 de restreindre de façon temporaire les grandes réceptions familiales et interdire les fêtes de mariage à Marseille (hors cérémonies civiles et religieuses), fermer les parcs et plages le soir à partir de 20h et imposer aux établissements (bars entre autres) de tenir un registre clients pour faciliter un dépistage. Décisions préfectorales et éventuelles nouvelles dispositions anti-Covid pour les Bouches-du-Rhône et la Gironde twitter.com/PrefAquitaine33 attendues ce lundi.

Date11 septembre – Suite au Conseil de Défense Sanitaire de ce jour, conférence de presse du premier ministre Jean Castex. 42 départements sont aujourd’hui en zone de circulation active du Coronavirus (ZCA). Évolution préoccupante des contaminations et taux élevé d’hospitalisations dans 2 métropoles (villes de Marseille et Bordeaux) et en Guadeloupe, dont les Préfets respectifs (Bouches du Rhône et Gironde) proposeront lundi 14 septembre de nouvellesmesures anti-Covid’ complémentaires.

Date8 septembre – Conférence de presse d’Emmanuel Macron qui demande aux Français une plus grande vigilance lors des fêtes familiales et privées telles que les réceptions de mariages et appelle au respect des gestes barrières pour limiter la propagation et se protéger du Covid-19. Nouveau conseil de défense sanitaire programmé le 11 septembre pour examiner l’utilité d’éventuelles nouvelles mesures sanitaires.

p rougeLe premier ministre Jean Castex annonce que le gouvernement souhaite un prolongement de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 mars 2021 (initialement prévu jusqu’au 30 octobre 2020) la loi du 9 juillet 2020 permettant de limiter (entre autres) le nombre de participants à des rassemblements, restreindre la circulation et les déplacements des personnes ou fermer des établissements. Le Parlement doit se prononcer prochainement sur cette demande de l’exécutif.

Date27 août – Conférence de presse de Jean Castex dont voici une sélection des annonces pour la rentrée de septembre qui intéressent les futurs mariés, organisateurs d’événements et prestataires professionnels :

p rouge« Nous sommes actuellement en phase de recrudescence de l’épidémie de Covid-19 et le virus circule beaucoup chez les jeunes. À ce jour 21 départements / territoires sont en zone rouge de circulation active du Coronavirus Covid-19 : 06 Alpes-Maritimes, 13 Bouches-du-Rhône, 30 Gard, 31 Haute-Garonne, 33 Gironde, 34 Hérault, 45 Loiret, 69 Rhône, 72 Sarthe, 75 Paris, 77 Seine-et-Marne, 78 Yvelines, 83 Var, 91 Essonne, 92 Hauts-de-Seine, 93 Seine-Saint-Denis, 94 Val-de-Marne, 95 Val-d’Oise, 971 Guadeloupe, 972 Martinique et 973 Guyane. Dans ces départements il ne sera plus possible de déroger à l’interdiction des rassemblements de 5000 personnes et les préfets pourront prendre des mesures réglementaires complémentaires, comme l’a fait le préfet des Bouches-du-Rhône avec la fermeture obligatoire des bars et restaurants à 23h. » JC.

p rouge« Des plans de reconfinement territoriaux ou national sont déjà prêts selon nécessité, mais l’objectif est de tout faire pour éviter un reconfinement généralisé. Le port du masque est obligatoire dans tout lieu clos où se trouvent plusieurs personnes, et tout lieu (fermé, en intérieur ou en extérieur) où la distance physique ne peut être respectée. Il faut éviter autant que possible les fêtes familiales et respecter les gestes barrières même lorsqu’on est en famille. » JC.

Date11 août – Suite au conseil de défense et de sécurité nationale de ce jour, le premier ministre Jean Castex annonce le prolongement jusqu’au 30 octobre de l’interdiction des événements et rassemblements de plus de 5000 personnes avec possibilité pour les préfets d’y déroger selon l’application effective des protocoles sanitaires Covid-19. Sous l’autorité des préfets et des maires, les contrôles sur l’effectivité des dispositions vont être intensifiés et renforcés avec un ‘plan de contrôle ciblé’ sur le respect des règles et principes pour prévenir la propagation du Coronavirus dans les lieux clos et espaces publics concernés, tels que le port du masque, le respect des gestes barrières ou l’obligation de déclaration à la préfecture pour l’organisation d’événement ou rassemblement de plus de 10 personnes.